La médaille du jour, France info

La médaille du jour. Timothée Adolphe, sprinteur aveugle se lance dans la musique avant de se lancer dans le one-man-show

C'est un touche-à-tout. Timothée Adolphe, aveugle, double médaillé mondial en sprint fait du rap et va monter sur scène.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Extrait du clip \"Olympe\" de Timothée Adolphe.
Extrait du clip "Olympe" de Timothée Adolphe. (CAPTURE D'ÉCRAN YOUTUBE)

Il s’appelle Timothée Adolphe, il est français et il s’apprête à disputer les Mondiaux d’athlétisme handisport à Dubaï, le mois prochain. Timothée Adolphe est aveugle, mais c’est surtout un sprinteur de talent : quintuple champion d’Europe et double médaille mondial.

À Dubaï, le "Guépard Blanc" sera aligné sur 100 mètres et 400 mètres avec deux guides différents, Jeffrey Lami et Bruno Naprix. C’est donc l’heure des derniers entraînements, des derniers ajustements et à même pas 30 ans, Timothée Adolphe est un homme très occupé. Déjà, il est papa depuis septembre, c’est du boulot. Mais Timothée Adolphe a une autre passion dans la vie, qui lui prend du temps : la musique. Car Timothée Adolphe n’est pas qu’un athlète, c’est aussi un rappeur. Et le sprinteur aveugle, originaire de Versailles, vient de dévoiler le clip de son premier morceau Olympe.

Olympe, premier single de Timothée Adolphe, en duo avec le chanteur Hector Arthur. Et ça ne s’arrête pas au rap. Puisque qu’après les Jeux Paralympiques de Tokyo, cet été, Timothée Adolphe compte se lancer dans… un one-man-show qu’il est en train d’écrire.

Extrait du clip \"Olympe\" de Timothée Adolphe.
Extrait du clip "Olympe" de Timothée Adolphe. (CAPTURE D'ÉCRAN YOUTUBE)