La médaille du jour, France info

La médaille du jour. L'Ekaterinburg Arena et ses tribunes provisoires, stade le plus farfelu de la Coupe du monde

Ce stade, rénové en 2014 et agrandi pour la Coupe du monde en Russie, impressionne par ses gigantesques tribunes, ajoutée à l'extérieur de l'arène d'origine.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Vue des tribunes du stade d\'Ekaterinburg s\'élevant à 42 mètres, situées à l\'arrière des buts.
Vue des tribunes du stade d'Ekaterinburg s'élevant à 42 mètres, situées à l'arrière des buts. (MLADEN ANTONOV / AFP)

Le stade d’Ekaterinbourg où les Bleus joueront leur deuxième match contre le Pérou, le stade le plus à l’est de cette Coupe du monde, est considéré par beaucoup comme l’enceinte la plus délirante de ce Mondial. Depuis leur arrivée, tous les Français présents dans cette ville de l’Oural, journalistes mais aussi supporters, en parlent et multiplient les photos sur les réseaux sociaux.

Ces deux tribunes qui s'élèvent à 42 mètres derrière les buts impressionnent non seulement par leur hauteur hors norme mais aussi parce qu'elles sortent littéralement de l'enceinte : elles sont littéralement à l'extérieur du stade donnant l'impression, lorsque vous vous situez tout en haut, d'avoir à vos pieds non pas un terrain de football mais une scène de théâtre ou un écran géant de cinéma.

Cette impression de vertige est renforcée par le fait que ces deux tribunes de 6 000 places chacune sont montées sur des échafaudages métalliques géants. Mais pas de panique : la Fifa a bien sûr surveillé la construction et le stade a rempli tous les critères de sécurité et de viabilité mis en place par la Fédération internationale.

Un stade agrandi pour la Coupe du monde

Rénové en 2014, le stade d'Ekaterinbourg ne possédait qu'une capacité de 23 000 places jugées insuffisantes selon les règles de la Fifa. D'où l'ajout de ces deux tribune, qui seront démontées à la fin de la Coupe du monde afin de limiter les coûts. Et puis les architectes voulaient préserver la façade historique de l'enceinte remontant à l'époque stalinienne.

Enfin, ces tribunes, offertes au vent et à la pluie, accueillent les places les moins coûteuses du stade et sont réservées à la population locale.

Vue des tribunes du stade d\'Ekaterinburg s\'élevant à 42 mètres, situées à l\'arrière des buts.
Vue des tribunes du stade d'Ekaterinburg s'élevant à 42 mètres, situées à l'arrière des buts. (MLADEN ANTONOV / AFP)