La médaille du jour, France info

La médaille du jour. Julien Absalon, double champion olympique de VTT, tire sa révérence

À 37 ans, le double champion olympique et quintuple champion du monde de VTT Julien Absalon prend sa retraite. Le sportif français était trop diminué par ses allergies au pollen.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Julien Absalon décroche son 5e titre mondial, le 6 septembre 2014 à Hafjell, en Norvège.
Julien Absalon décroche son 5e titre mondial, le 6 septembre 2014 à Hafjell, en Norvège. (GEIR OLSEN / NTB SCANPIX)

Son palmarès donne le tournis. Sacré deux fois champion olympique à Athènes et Pékin en 2004 et 2008, 33 succès en coupe du monde, sept fois lauréat du classement général, cinq fois champion du monde : Julien Absalon est l'un des coureurs les plus titrés de tous les temps en VTT cross-country. Mais c’est terminé : à 37 ans, le Français a décidé de tirer sa révérence.

Allergique au pollen

Pourtant, nous sommes en début de saison, et le VTTiste avait annoncé qu’il poursuivrait jusqu’en 2019. La raison est simple, confie-t-il ce matin dans les colonnes du quotidien L’Équipe : ses problèmes d’allergie se sont aggravés. Il est allergique au pollen du bassin méditerranéen, mais s’est aperçu en Allemagne, le 29 avril dernier, qu’il était désormais sensible à d’autres pollens. Après un super départ, le Français n’arrivait plus à respirer correctement, incapable de finir la course. Le goût du sang au niveau des bronches l’a convaincu de stopper la compétition pour éviter de prendre de la ventoline, avant chaque entraînement, chaque effort, pour ne pas être dans la surmédication. La ventoline contient du salbutamol, un produit qui avait été retrouvé en trop grandes quantités dans un échantillon d’un certain Christopher Froome sur le tour d’Espagne 2017.

Manager de sa propre équipe

Doit-on arrêter le sport de haut niveau quand on prend de la ventoline ? N’allons pas jusque-là. La légende vivante du VTT Juliern Absalon aurait pu tenter de faire carrière sur route comme Jean-Christophe Perraud, vice-champion olympique derrière lui à Pékin, 2e du tour de France 2014, ou comme l’actuel champion du monde Peter Sagan. Non, Julien Absalon a choisi de rester fidèle au VTT, avec ses quatre JO disputés sans réussir à décrocher toutefois une troisième médaille d’or à Londres et Rio. À la tête de sa propre équipe, "Absolute Absalon", Julien Absalon va maintenant se consacrer à son rôle de manager auprès de sa compagne Pauline Ferrand Prévos, titrée sur route cyclo-cross et VTT, et de Neilo Perrin Ganier, champion de France des moins de 23 ans.

Julien Absalon décroche son 5e titre mondial, le 6 septembre 2014 à Hafjell, en Norvège.
Julien Absalon décroche son 5e titre mondial, le 6 septembre 2014 à Hafjell, en Norvège. (GEIR OLSEN / NTB SCANPIX)