L'invité de 8h30, France info

Municipales 2020 à Paris : Pierre-Yves Bournazel se "prépare" à une candidature, "avec sérieux et avec méthode"

Invité sur franceinfo samedi 29 septembre, le député Les Constructifs du 18e arrondissement de Paris, Pierre Bournazel, appelle à "additionner les forces", sans toutefois déclarer officiellement sa candidature aux élections municipales de Paris en 2020.

Le député Les Républicains Constructifs Pierre Yves Bournazel à la salle des quatre colonnes avant la séance de questions au gouvernement à l\'Assemblee nationale.
Le député Les Républicains Constructifs Pierre Yves Bournazel à la salle des quatre colonnes avant la séance de questions au gouvernement à l'Assemblee nationale. (CHRISTOPHE PETIT TESSON / MAXPPP)

"J'y réfléchis, je m'y prépare avec sérieux et avec méthode", dit Pierre-Yves Bournazel samedi 29 septembre sur franceinfo, sans déclarer officiellement sa candidature aux élections municipales de Paris en 2020. Le député Les Constructifs du 18e arrondissement parisien dit essayer de "construire une offre politique parisienne inédite".

Additionner les talents divers

Pierre-Yves Bournazel veut "additionner les talents divers" et mise sur "une forte légitimité locale, une vraie connaissance de la vie quotidienne des Parisiennes et des Parisiens, une vraie compétence sur les dossiers, une vraie connaissance des institutions parisiennes."

Il faut aussi une capacité à rassembler large, parce que moi je veux additionner les forces.

Pierre-Yves Bournazel

à franceinfo

Le porte-parole du Groupe Les Constructifs, ancien soutien d'Alain Juppé à la primaire de la droite en vue de l'élection présidentielle de 2017, se refuse à revendiquer l'appartenance à un parti. "Mon étiquette, c'est Paris, et singulièrement le 18e arrondissement", déclare le député avant d'ajouter : "Je ne vais pas chercher mes instructions dans les partis politiques nationaux ni dans les arcanes partisanes."

"Anne Hidalgo n'a pas assez de partenaires"

Il prend "le pari" qu'Anne Hidalgo se représentera mais critique déjà son bilan : "Ce que je note c'est que sa politique n'a pas été efficace en matière de réduction des pollutions", car selon lui "elle n'a pas la bonne gouvernance" et ni "la bonne méthode de travail" car elle n'a pas assez de "partenaires".

"Il faudra garder ce que madame Hidalgo a fait de bien" et "changer ce qui ne fonctionne pas et il y a beaucoup de choses qui ne fonctionnent pas", dit-il en citant la saleté dans les rues, les vélibs, les autolibs, la mobilité et le logement. Pierre-Yves Bournazel cite aussi Bertrand Delanoë comme "une source d'inspiration" pour sa façon de gérer Paris, quand il était maire.

Le député Les Républicains Constructifs Pierre Yves Bournazel à la salle des quatre colonnes avant la séance de questions au gouvernement à l\'Assemblee nationale.
Le député Les Républicains Constructifs Pierre Yves Bournazel à la salle des quatre colonnes avant la séance de questions au gouvernement à l'Assemblee nationale. (CHRISTOPHE PETIT TESSON / MAXPPP)