L'invité de 19h15, France info

Suppression des départements : Claudy Lebreton exige un référendum

Manuel Valls a annoncé mardi sa volonté de réduire le nombre de régions et de supprimer les conseils départementaux (anciennement appelés conseils généraux) à l'horizon 2021. Claudy Lebreton, le président de l'Assemblée des Départements de France (ADF), se dit "abasourdi" par cette décision.

(©)

Claudy Lebreton se dit "abasourdi " par la décision de Manuel Valls de supprimer les conseils départementaux.

Le président de l'Assemblée des Départements de France (ADF) réclame un référendum: "j'espère qu'on fera appel aux Français pour trancher cette question ". Selon Claudy Lebreton, la suppression des conseils départementaux représente un gros danger pour la "démocratie locale ".

"Réorganiser"

Derrière cette annonce de Manuel Valls, il y a la volonté de réduire les dépenses publiques. Mais pour Claudy Lebreton, supprimer les conseils départementaux n'est pas la meilleure solution pour faire des économies.

"Il faut réorganiser les choses... lutter contre les doublons ": Claudy Lebreton souligne de nombreuses incohérences dans la répartition des dépenses. L'une d'entres elles, le RSA, qui est géré par le département. Pour Claudy Lebreton, il s'agit d'une mission de solidarité territoriale qui incombe à l'Etat et non au département.

(©)