Cet article date de plus de sept ans.

Découvrez l'anamorphose !

La dernière réalisation de François Abelanet est à voir à l'IMA, l'Institut du Monde arabe à Paris, jusqu'en septembre.
Article rédigé par Bernard Thomasson
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min
  ("Anamorphose" de François Abelanet © Bernard Thomasson / Radio France)

Le Larousse décrit l'anamorphose  comme une œuvre dont les formes sont distordues de telle manière qu'elle ne reprenne sa configuration véritable qu'en étant regardée sous un angle  particulier ou dans un miroir spécial.

Au XIX° siècle, cet exercice fut un art pratiqué dans de nombreux domaines, notamment la peinture. Aujourd'hui, par exemple, une marque publicitaire dessinée à plat sur une pelouse de stade donne l'impression, vue à la télévision, d'être en relief.

  (François Abelanet © Bernard Thomasson / Radio France)

François Abelanet  utilise ces techniques pour créer des œuvres en extérieur, sur des parvis urbains, dans des carrières, à la montagne, bientôt sur la dune du Pilat, et dans des jardins .

Ce paysagiste et architecte évoque, dans L'Invité Culture , sa dernière réalisation, à l'Institut du Monde Arabe, dans le cadre de l'exposition Jardins d'Orient, jusqu'au 25 septembre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.