Cet article date de plus de quatre ans.

Stefano Moreni (Sothebys) : "Il y a eu une croissance énorme pour l'art contemporain"

écouter (7min)

Stefano Moreni, directeur du département d’art contemporain de Sothebys, était l'invité de "L'interview éco", vendredi soir, pour évoquer le marché de l’art contemporain à l'occasion de la Fiac.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Stefano Moreni, directeur du département d’art contemporain de Sothebys, le 20 octobre. (FRANCEINFO)

La 44e édition de la Fiac se poursuit jusqu'à dimanche 22 octobre, à Paris. Stefano Moreni, directeur du département d'art contemporain chez Sotheby's, a estimé vendredi sur franceinfo qu'il "y a eu une croissance énorme pour l'art contemporain".

D'après Artprice, [entreprise française de cotation du marché de l'art sur Internet], le marché de l'art contemporain a augmenté de 1400%. "Forcément, à ce niveau, il y a un côté financier" important, reconnaît Stefano Moreni

"C'est devenu une affaire complètement globalisée"

"Il faut bien décortiquer ce chiffre. C'est vrai qu'il y a eu une croissance énorme pour l'art contemporain. C'est vrai aussi que dans d'autres domaines d'art, notamment moderne ou classique, l'offre a baissé d'une façon considérable. Les oeuvres sont devenues tellement rares, elles sont largement dans les collections publiques aujourd'hui. La disponibilité que vous avez sur l'art contemporain ne se trouve pas dans les autres domaines", explique Stefano Moreni.

Selon lui, "plus de 70 pays" échangent maintenant sur ce marché de l'art contemporain. "C'est devenu une affaire complètement globalisée", souligne-t-il. Stefano Moreni n'évoque pas pour autant une bulle financière. "Les bulles éclatent, mais on parle ici d'un marché qui se régénère constamment", estime-t-il.

Pour Stefano Moreni, la Fiac devient un rendez-vous "de plus en plus important" dans le monde de l'art contemporain. "Paris a une place internationale de vitrine très importante dans le monde", juge-t-il. La capitale française, selon lui, "offre un système muséal pour l'art contemporain imbattable", avec des "expositions qu'on ne trouve dans aucun autre lieu au monde". "Même si les volumes d'affaires sont différents dans d'autres pays [les ventes les plus impressionnantes s'effectuent plutôt à Hong-Kong ou New York], Paris a une importance dans le monde", conclut Stefano Moreni.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.