L'interview éco, France info

Laurence Parisot n'exclut pas une offre à Emmanuel Macron : "J'aimerais travailler dans une équipe, peut-être dans un gouvernement"

Laurence Parisot, l'ancienne présidente du Medef, était l'invitée de l'interview éco lundi. Elle a appelé à voter contre Marine Le Pen, "une candidate extrémiste" à la "logique très autoritaire". 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Laurence Parisot est l\'ancienne présidente du Medef. 
Laurence Parisot est l'ancienne présidente du Medef.  (RADIO FRANCE)

Laurence Parisot, ancienne présidente du Medef, votera pour Emmanuel Macron le 7 mai prochain, au second tour de la présidentielle. Invitée de Jean Leymarie lundi sur franceinfo, l'ancienne patronne des patrons a appelé à faire barrage à Marine Le Pen, "une candidate extrémiste", "rien de pire pour notre pays".

Proche d'Emmanuel Macron, qu'elle avait approché en 2006 pour lui proposer le poste de directeur général au Medef, Laurence Parisot a indiqué qu'elle souhaitait travailler dans "une équipe", "peut-être un gouvernement", qui se mettra "sérieusement au travail".

franceinfo : Le 7 mai est-il gagné pour Emmanuel Macron ?

Laurence Parisot : La question d'aujourd'hui est : comment gérer une campagne de deux semaines pour convaincre le maximum de Français qu'il ne faut pas voter pour Marine Le Pen, qu'il n'y aurait rien de pire pour notre pays ? Tant que la ligne d'arrivée n'est pas franchie, on ne peut pas être certain du résultat. Il peut toujours y avoir des accidents de campagne, de parcours, des erreurs, qui affaibliraient Emmanuel Macron. Nous sommes face à un choix qui est, soit un candidat centriste qui a un programme cohérent, soit une candidate extrémiste qui, par sa culture, son entourage, ses déclarations, a montré qu'elle avait une capacité de mettre la France sur une logique très autoritaire. Elle serait capable d'installer un régime très dur.

Vous tenez ce discours depuis des années contre le Front national, et pourtant le FN progresse… N'est-ce pas contre-productif ?

La droite peut se mordre les doigts aujourd'hui de ne pas avoir suffisamment dénoncé les principes et les valeurs qui animent Marine Le Pen, et de ne pas avoir été en capacité à faire des contre-propositions intéressantes sur des sujets qui préoccupent les électeurs de Marine Le Pen. Quels sont les territoires qui ont voté massivement pour Marine Le Pen ? Ceux qui sont oubliés de tous, ceux qui étaient plutôt en bonne situation économique dans les années 1960 ou 1970, avec une industrie florissante. Tous ces territoires ont été oubliés, négligés. Ce n'est pas l'Europe, c'est le fruit de politiques inefficaces menées tant par la gauche que par la droite.

La solution viendra de personnes qui, une fois au gouvernement, auront un souci d'efficacité.

Laurence Parisot, ancienne présidente du Medef

à franceinfo

Voulez-vous faire partie de l'équipe d'Emmanuel Macron, s'il est élu ?

J'aimerais travailler dans une équipe au sens large. Je ne sais pas si c'est celle que proposera Emmanuel Macron, ça peut être dans un gouvernement, mais il y a plein d'autres missions à accomplir pour la France. Une équipe qui se mettra sérieusement, intensément, au travail, qui ne sera pas guidée quotidiennement par le souci de la reconnaissance partisane, de la visibilité médiatique. C'est un travail de fond dont on a besoin, qui doit être le plus participatif possible. Il faut avoir une logique participative, c'est ça la modernité, et savoir expliquer.

Auriez-vous préféré que François Fillon arrive en tête du premier tour comme l'a souhaité l'actuel président du Medef, Pierre Gattaz ?

Ce que j'aurai vraiment préféré, c'est un débat entre le 1er et le 2e tour entre Emmanuel Macron et François Fillon. La campagne pour le 1er tour a été passionnante, si on met de côté les scandales, mais on n'a pas été au bout de certaines idées. Entre l'Europe de François Fillon et d'Emmanuel Macron, il y a des différences. Maintenant, il faut soutenir et challenger aussi Emmanuel Macron et faire à nouveau aimer l'Europe à tous les Français.


Laurence Parisot, ex-présidente du MEDEF... par franceinfo

Laurence Parisot est l\'ancienne présidente du Medef. 
Laurence Parisot est l'ancienne présidente du Medef.  (RADIO FRANCE)