Cet article date de plus d'un an.

EHPAD : "On doit recruter 5000 collaborateurs supplémentaires l'an prochain", déclare la directrice générale de Korian

Le groupe Korian indique avoir réussi le recrutement 5000 personnes cette année, et espère en recruter autant en 2023. La directrice générale du groupe, Sophie Boissard met en avant des hausses de salaires, depuis 2019, pour les aides-soignantes et les infirmières.

Article rédigé par franceinfo, Isabelle Raymond
Radio France
Publié
Temps de lecture : 7 min
Sophie Boissard, directrice générale de Korian, le 7 décembre 2022. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Le scandale Orpea a éclaboussé toute la profession en 2022. Néanmoins, Korian, leader du secteur des maisons de retraite médicalisées, dit terminer l'année sur une note plus que positive avec le recrutement de plus de 5000 personnes, dont la moitié d'aides-soignantes. "Ce n'est pas facile," estime Sophie Boissard, la directrice générale du groupe "car les besoins explosent d'autant plus que la population vieillit, que le Covid est passé par là et à laissé des traces. Aujourd'hui on forme 100 000 paramédicaux par an et il faudrait en former 200 000." D'où chez Korian, la création d'écoles propres au groupe. Trois mille personnes sont à ce jour engagées dans des écoles diplômantes chez Korian, selon Sophie Boissard, invitée éco de franceinfo mercredi 7 décembre, "c'est 10% de collaborateurs en France."

Des mouvements de grève à Fréjus et Montpellier ont vu le jour ces dernières semaines pour dénoncer des problèmes de sous-effectif. "On a augmenté le taux d'encadrement en moyenne, c'est-à-dire le nombre de soignants présents par rapport au nombre de résidents en maisons de retraite, on l'a augmenté de 15% au cours des trois dernières années", assure la directrice générale du groupe. 

Des recrutements déjà planifiés 

"On doit recruter 5000 collaborateurs supplémentaires l'an prochain et à nous d'être attractifs", reprend  Sophie Boissard. Elle assure que les recrutements sont d'ores et déjà planifiés. "Les salaires de base des aides-soignantes ont augmenté de 25% depuis 2019 et ceux des infirmières de 37%," conclut la directrice générale de Korian.

Retrouvez l'intégralité de cette interview : 

<meta itemprop="name" content="" on="" doit="" recruter="" cinq="" mille="" collaborateurs="" supplémentaires="" l'an="" prochain="" et="" à="" nous="" d'être="" attractifs,"="" déclare="" sophie="" boissard,="" directrice="" générale="" de="" korian"="">

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.