Covid-19 : "On remet le paquet sur le strict respect des mesures", explique Audrey Richard, présidente de l’Association nationale des DRH

écouter (8min)

La représentante des responsables de ressources humaines constate un plus grand respect des gestes barrières après un "relâchement". 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Audrey Richard, présidente de l’Association nationale des DRH, "invitée éco" de franceinfo le 3 décembre 2021. (FRANCEINFO)

L’épidémie de Covid-19 regagne du terrain. Comment les entreprises s’organisent-elles ? Invitée éco de franceinfo, Audrey Richard, présidente de l’ANDRH (Association nationale des DRH), constate un "relâchement" des gestes barrières dans les entreprises. "Ce sont des personnes qui en ont assez de tenir le masque toute la journée", explique-t-elle, ou ne respectent pas le nombre de personnes maximum dans les ascenseurs, les salles de réunion".

Les DRH, souligne Audrey Richard, "ré-expliquent les mesures auprès des managers et auprès des salariés". Avec un certain succès, selon elle : "Tout le monde est en train de se remettre dans le strict respect des mesures."  

On veut tout faire pour éviter de se retrouver en télétravail forcé 

Audrey Richard, présidente de l'ANDRH

sur franceinfo

Le gouvernement incite les entreprises à développer le télétravail. "Dans nos entreprises, grâce au dialogue social, on a signé un certain nombre d’accords", explique la présidente de l’ANDRH, pour qui cela permet d’adapter le dispositif "en fonction du métier, du contexte, du territoire (...) La solution se trouve localement dans nos entreprises".  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.