L'invité éco, France info

Covid-19 : Les contrôles des voyageurs renforcés à partir de lundi, annonce le secrétaire d’État au Tourisme

Jean-Baptiste Lemoyne appelle les Français à la "responsabilité" pour ce week-end de Pâques. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Jean-Baptiste Lemoyne, le secrétaire d’État chargé du Tourisme, invité éco de franceinfo, vendredi 2 avril 2021.
Jean-Baptiste Lemoyne, le secrétaire d’État chargé du Tourisme, invité éco de franceinfo, vendredi 2 avril 2021. (FRANCEINFO)

Les Français qui veulent partir pour le week-end de Pâques ont-ils le droit de le faire malgré les nouvelles mesures sanitaires liées au Covid-19 ? "Il y a une tolérance ce week-end en vue de s’isoler pour les semaines à venir", répond Jean-Baptiste Lemoyne, invité éco de franceinfo vendredi 2 avril. "Ce week-end de Pâques n’est pas tout à fait comme les autres. On en appelle à la responsabilité des Français".

Mais y aura-t-il des contrôles ? Pas dans l’immédiat. "Les contrôles vont être renforcés à partir de lundi", précise le secrétaire d’État chargé du Tourisme.

Des aides prolongées et "ajustées"

Les restrictions annoncées cette semaine bousculent le secteur du tourisme. Les annulations se multiplient. Depuis le début de la pandémie, le secteur a reçu 26 milliards d'euros d’aides. L’État va-t-il en débloquer de nouvelles ? "On va poursuivre le dispositif existant pour faire face à ce nouveau choc", répond Jean-Baptiste Lemoyne.

"L’activité partielle prise en charge à 100% dans le secteur du tourisme se poursuit, détaille-t-il. Le compteur va continuer à tourner. On en est à six milliards d’euros". Le secrétaire d’État au Tourisme assure que ces aides pourraient durer : "On a toujours été pragmatiques depuis le début de la crise. On a sans cesse ajusté le dispositif (…) pour essayer de ne laisser personne sur la route".

Jean-Baptiste Lemoyne, le secrétaire d’État chargé du Tourisme, invité éco de franceinfo, vendredi 2 avril 2021.
Jean-Baptiste Lemoyne, le secrétaire d’État chargé du Tourisme, invité éco de franceinfo, vendredi 2 avril 2021. (FRANCEINFO)