L'invité éco, France info

Coronavirus : les assureurs ont versé entre 3 et 5 milliards d’indemnisation, selon la FFA

Face aux restaurateurs, Florence Lustman, présidente de la Fédération française de l'assurance, défend l'action du secteur.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Florence Lustman, le mardi 27 octobre 2020.
Florence Lustman, le mardi 27 octobre 2020. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Depuis le début de l’épidémie, de nombreux restaurateurs et hôteliers reprochent aux assureurs de les avoir abandonnés, en n’indemnisant pas les pertes d’exploitation qu’ils ont subies.

>> DIRECT. Covid-19 : Emmanuel Macron s'exprimera demain soir pour annoncer de nouvelles mesures

''Nous sommes à leurs côtés'', assure pourtant Florence Lustman, la présidente de la Fédération de l’assurance, invitée éco de franceinfo. ''Ils ont un contrat qui les lie à leur assureurs'', explique-t-elle : ''Dans 93% des cas, la pandémie n’est pas couverte. Dans 3% des cas, il semblerait que le contrat s’applique (…) Et puis il y a 4% des cas dans lesquels l’Autorité de contrôle dit qu’elle ne sait pas trop.'' Que faire pour ces 4% ? ''Il faut clarifier la situation pour les prochains contrats'', répond Florence Lustman, ''et il faut ensuite s’en remettre aux décisions de justice à partir du moment où la justice est saisie''.  

Des ''gestes commerciaux''  

L’UMIH, principale organisation de l’hôtellerie-restauration, incite les professionnels à se manifester pour obtenir l’indemnisation de leurs pertes d’exploitation. ''Il n’y a pas de négociation collective'' avec ce secteur, affirme Florence Lustman : ''Mes membres ne m’ont pas donné de carnet de chèques.''

La présidente de la FFA défend l’action des assureurs depuis le début de la pandémie, et pas seulement pour l'hôtellerie et la restauration : ''Il y a déjà eu beaucoup de gestes de solidarité, en plus de toutes les indemnisations conformément aux contrats – trois à cinq milliards ont déjà été versés [à ce titre, ndlr]. Il y a nos 2,3 milliards de mesures extracontractuelles, qui ont bénéficié en particulier à certains restaurateurs. Il y a le fond de solidarité alimenté à hauteur de 400 millions. Bref, on a déjà  fait énormément de gestes commerciaux.''

Florence Lustman, le mardi 27 octobre 2020.
Florence Lustman, le mardi 27 octobre 2020. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)