Cet article date de plus de huit ans.

De la Syrie qui va recevoir des armes à l'accord sur les retraites

écouter
Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, était l'invité de France Info ce matin. Il a annoncé que la Grande Bretagne et la France allaient livrer des armes aux rebelles syriens, même sans l'accord de l'Europe. Au bout de 2 ans de guerre en Syrie, c'est une évolution très importante de la stratégie française pour venir lui en aide.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Laurent Fabius sur France Info : "La position que nous
avons prise, avec François Hollande,  c'est de demander la levée de
l'embargo sur les armes".

Dans l'actualité, il y aussi un nouveau pape, le pape
François, avec des réactions qui vont du plus convenu au plus décalé comme Manuel
Valls, le ministre de l'intérieur et des cultes, "il faut féliciter ce
nouveau pape"
, Michel Sapin, le ministre du Travail, "c'est important
pour des millions de personnes".

Dans les annonces de la matinée, il y aussi une réaction du
ministre de l'Intérieur aux nouveaux règlements de comptes à Marseille. Manuel
Valls a donc annoncé, une nouvelle fois, des effectifs supplémentaires. Son but
est très clairement de rassurer la population.

"J'ai décidé d'envoyer sur Marseille deux compagnies républicaines
de sécurité et deux escadrons de gendarmerie. C'est tout à fait exceptionnel."

Manuel Valls a aussi fait ce matin un petit point-route post
intempéries. Il reste entre 1000 et 2000 poids-lourds stockés et une centaine
de voitures abandonnées sur l'autoroute A1.

Dernier sujet de la matinée, l'accord trouvé entre
partenaires sociaux sur les complémentaires retraites. C'est la fin du suspens
et une grande satisfaction pour le ministre du travail, Michel Sapin :

"Les partenaires sociaux viennent de sauver le système
des retraites complémentaires!"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.