L'histoire du jour, France info

La sœur jumelle de Mona Lisa

La Joconde, dont on se demande régulièrement qui elle est, une femme, ou un homme, un modèle, ou le peintre lui-même. La Joconde avec son sourire énigmatique, et son regard troublant. Il n'y a pas une Joconde, mais deux. Mona Lisa a désormais une sœur jumelle... si l'on en croit un article dans le quotidien espagnol El Pais, repris sur slate.fr

(©)

Et c'est donc au hasard du classement des stocks du musée du Prado, à Madrid, que les conservateurs ont fait cette étrange découverte.

Un tableau ancien, recouvert d'une couche de peinture sombre... on pense d'abord à une reproduction tardive de la Joconde.

Mais non, car sous cette couche sombre, il y a le fameux paysage de Toscane, très détaillé, le même que sur l'original. Une étude aux rayons infrarouges, révèle ensuite, sous la peinture, les mêmes tracés, les mêmes croquis que la première Joconde. Le tableau aurait donc été peint en parallèle, au fur et à mesure du travail de Leonard de Vinci, entre 1503 et 1506, dit-on.

Le Prado s'adresse alors au musée du Louvre, qui authentifie, lui aussi, ces différents éléments... et reconnait ce tableau comme une copie jumelle de la Joconde.

Alors question, qui a peint cette Mona Lisa là ? On hésite entre deux élèves de Leonard de Vinci : le premier s'appelait Andrea Salai, il a probablement aussi été aussi l'amant de Vinci, ou alors Francesco Melsi, autre étudiant du maitre. Si tel était le cas, cela changerait d'ailleurs la date attribuée à l'original.

En tout cas, en attendant que les experts fassent "parler" ce tableau pour élucider les mystères de la Joconde originale. Allez voir sur le site internet du quotidien espagnol el pais. Les deux Jocondes sont superposées, et l'on peut les faire glisser l'une sur l'autre, le mimétisme est effectivement frappant.

L'autre option, c'est d'attendre le mois de mars à Paris, lorsque cette Joconde bis sera prêtée au musée du Louvre. Les deux sœurs
jumelles seront exposées côte à côte... réunies après cinq siècles de séparation.

(©)