L'histoire à la carte de Thierry Marx, France info

L'histoire à la carte. La renaissance du nougat de Montélimar

Cette confiserie appartient au patrimoine français, mais attention il faut choisir une entreprise qui réalise le nougat dans la tradition avec des produits de qualité.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le nougat de Montélimar. Sa couleur blanche et son coté aéré sont signes de qualité.
Le nougat de Montélimar. Sa couleur blanche et son coté aéré sont signes de qualité. (MAISON ARNAUD-SOUBEYRAN)

C'est peut-être la présence d'amandiers et de ruches dans la Drôme provençale qui est à l'origine du nougat de Montélimar. Même si la sucrerie date de plus longtemps dans les pays du Moyen-Orient.

Une sucrerie connue dans le monde entier

Une chose est sûre, l'étape vers le midi par la Nationale 7 et l'arrêt technique des trains en gare a fait le succès du nougat à Montélimar. Un illustre habitant de cette ville, le président Émile Loubet, l'a aussi fait connaître dans le monde entier durant son passage à l'Élysée.

La fabrique et le musée se visitent.
La fabrique et le musée se visitent. (MAISON ARNAUD-SOUBEYRAN)

La construction de l'autoroute a bien failli tuer le nougat de Montélimar, qui revit aujourd'hui grâce à la volonté des fabricants d'utiliser des produits de qualité et de plus en plus bio.

Composé de sucre, de miel, d'amande et de blanc d'œuf, le nougat exige un vrai savoir-faire. La plus ancienne fabrique de la ville, Arnaud-Soubeyran, perpétue cette tradition et a créé un musée pour connaître l'histoire du nougat de Montélimar.

Recette de nougat glacé

Pour L'Histoire à la Carte, Thierry Marx ajoute une recette de nougat glacé.

Ingrédients :

500 g de mascarpone, 500 g de crème fouettée, 200 g de sucre, 100 g d'eau, 4 blancs d'œufs, 400 g de nougat de Montélimar.

Préparation :

Monter les blanc en neige. Chauffer l'eau et le sucre dans une casserole pour obtenir un sirop. Quand il atteint 120°, le verser progressivement sur les blancs montés.

Tiédir légèrement le mascarpone. Briser le nougat de Montélimar et le mélanger au mascarpone tiède. Y ajouter la crème fouettée.

Incorporer délicatement le mélange mascarpone-nougat-crème à la meringue italienne (blancs et sirop). Verser dans un moule et mettre au congélateur.

Servir frais, coupé en tranches.

Le nougat de Montélimar. Sa couleur blanche et son coté aéré sont signes de qualité.
Le nougat de Montélimar. Sa couleur blanche et son coté aéré sont signes de qualité. (MAISON ARNAUD-SOUBEYRAN)