L'étoile du jour, France info

L’Autriche célèbre deux Viennois d’origine turque, héros des attentats qui ont endeuillé le pays lundi

Venus prendre un café dans le centre-ville de la capitale autrichienne, Mikaïl Özen et Recep Tayyip Gültekin se sont retrouvés au milieu de la fusillade. Alors que tout le monde fuyait la place, ils ont sauvés deux personnes grièvement blessées, une femme et un policier. Un geste qui leur vaut d’être élevés au rang de héros en Autriche et en Turquie.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
 Mikail Özen raconte comment il a sauvé une vieille dame et un policier blessé dans une vidéo postée sur son compte YouTube.
Mikail Özen raconte comment il a sauvé une vieille dame et un policier blessé dans une vidéo postée sur son compte YouTube. (CAPTURE D'ECRAN FACEBOOK)

''Héros'', c’est le mot qu’on retrouve en titre de tous les articles qui les présentent : Mikaïl Özen et Recep Tayyip Gültekin sont les héros des attentats qui ont endeuillé Vienne lundi soir. Tous deux sont autrichiens d’origine turque, et grands sportifs : l’un est boxeur, l’autre catcheur de MMA, les arts martiaux mixtes. Et, ce soir-là, comme nombre de Viennois, ils avaient prévus d’aller boire un dernier café sur la très animée Schwedenplatz, juste avant le reconfinement, puisque son entrée en vigueur était prévue dans la soirée. Mais en sortant du métro, ils entendent des coups de feu, des rafales et voient des passants courir en sens inverse du leur, fuir comme ils le peuvent la fusillade. Tous, sauf une vieille dame, restée au sol, touchée par une balle, visiblement paniquée et à qui personne ne porte secours.

On n’allait pas faire comme si on ne l’avait pas vue et partir en courant comme tout le monde, alors on est allé la chercher.

Mikaïl Özen

Tous les deux la mettent à l’abri, quand soudain un policier se fait tirer dessus juste devant eux. ''Pareil, reprend Özen, il fallait faire quelque chose donc on a couru vers lui et on l’a porté jusqu’à la bouche du métro puis vers une ambulance.'' Une scène filmée par un habitant depuis sa fenêtre et qui montre le sauvetage opéré par les deux hommes alors que le terroriste est encore en train de tirer sur tout ce qui bouge.

Nous qui sommes musulmans et d’origine turque, sachez que nous haïssons le terrorisme, nous condamnons toutes formes de terrorisme, nous sommes avec l’Autriche, et nous serons toujours du côté de Vienne.

Mikaïl Özen

sur son compte YouTube

Une fois le policier et la passante pris en charge, les deux amis sont rentrés chez eux. Sur le chemin, encore sous le choc, Mikaïl Özen a improvisé une vidéo, un appel à la fraternité entre juifs, chrétiens et musulmans : ''Nous qui sommes musulmans et d’origine turque, dit-il, sachez que nous haïssons le terrorisme, nous condamnons toutes formes de terrorisme, nous sommes avec l’Autriche, et nous serons toujours du côté de Vienne.''

Le message est vu et partagé plus de 100 000 fois sur les réseaux sociaux. Au point que dès le lendemain, les deux héros ont été reçus par le maire de Vienne, qui a mis la photo sur Facebook, par l’ambassadeur de Turquie en Autriche, qui a mis la photo sur Facebook. Et ont reçu un coup de fil de Recep Tayyip Erdogan, le président turc qui a mis lui aussi la vidéo sur Facebook. Ce n’est pas une surprise, les héros sont toujours récupérés. Mais qu’importe. Leur geste spontané, leur réflexe de porter secours coûte que coûte est de ceux qui mettent un peu de lumière au milieu de l’effroi et ce sentiment-là, lui, ne se récupère pas.

 Mikail Özen raconte comment il a sauvé une vieille dame et un policier blessé dans une vidéo postée sur son compte YouTube.
Mikail Özen raconte comment il a sauvé une vieille dame et un policier blessé dans une vidéo postée sur son compte YouTube. (CAPTURE D'ECRAN FACEBOOK)