L'étoile du jour, France info

Joseph et Sylvia, 88 et 82 ans, reprennent goût à la vie grâce à leurs chorégraphies sur TikTok

Le confinement imposé en Grande-Bretagne les a plongés dans une forme de dépression fulgurante. Leur fille de 60 ans les a donc initiés à TikTok, le réseau social aux "chorés" plébiscitées par les ados. Effet immédiat : le couple d’octogénaires a non seulement retrouvé le sourire mais fait le bonheur de millions d’internautes.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Joseph et Sylvia, 88 et 82 ans à Doncaster (Grande-Bretagne) dansent sur TikTok.
Joseph et Sylvia, 88 et 82 ans à Doncaster (Grande-Bretagne) dansent sur TikTok. (CAPTURE D'ECRAN TIKTOK)

C’est un couple dont la joie de vivre est particulièrement contagieuse, si l’on en croit les dizaines de milliers de messages qui leur sont adressés sur Facebook, Twitter et surtout TikTok où l’on peut suivre quotidiennement leurs pas de danse. Joseph et Sylvia ont 88 et 82 ans, ils sont retraités. Lui était chef cuisinier, elle couturière, ils habitent à Doncaster dans le nord de l’Angleterre. Et comme des millions de Britanniques, ils subissent le nouveau confinement. "Subissent", parce que cet isolement a eu sur eux un impact psychologique ravageur et fulgurant.

@jackiebroadbent1

♬ original sound - Tex

C’est Jackie, leur fille de 60 ans qui a vu leur état se dégrader. Elle qui leur rend visite presque tous les jours les a retrouvés, il y a quelques semaines, prostrés, éteints dans leur salon, enfoncés chacun dans leurs fauteuils, mutiques : "IIs n’avaient plus envie de sortir, ne voyaient plus personne, ne voulaient même plus parler, dit-elle au Daily Mail, donc il a fallu que je trouve quelque chose pour les ranimer." Et ce quelque chose, ça a été la danse. La danse, avec l’application TikTok, que Jackie a elle-même découverte grâce à sa petite-fille de 13 ans.

@jackiebroadbent1

♬ (I've Had) The Time Of My Life (From "Dirty Dancing" Soundtrack) - Bill Medley & Jennifer Warnes

Elle explique donc le concept à ses parents, et, pour rendre ça concret, elle fouille dans leurs vieux disques et en sort un qu’elle pose sur leur platine : Elvis, Don’t be Cruel. Les amoureux se regardent, se lèvent doucement, elle pieds nus, lui en pantoufles, et se mettent à sourire, rire et swinguer dans leur salon. Ray Charles, Chuck Berry, Fats Domino… ils ne s’arrêtent plus. Jackie a tout filmé. Un petit extrait est mis en ligne. Près de trois millions de vues en quelques heures : pas mal pour un couple d’octogénaires sur le réseau social préféré des ados.

J’ai essayé de leur lire le plus de messages possibles, mais ça n’arrêtait pas d'arriver : on nous a écrit d’Australie, du Mexique, de Sibérie, d'Hawaï ! Alors on a continué et tourné d'autres vidéos.

Jackie, la fille du couple d'octogénaire

au "Daily Mail"


Tout ça accompagné d’une pluie de petits cœurs, de pouces levés et de remerciements saluant leur joie de danser communicative et revigorante. Jackie a passé d’autres disques, tourné d’autres vidéos, regardé le compteur de vues monter à 15 millions, et lu encore plus de messages à ses parents, Joseph et Sylvia, émus que leurs pas de danse n’aient pas fait que les ramener à la vie, mais requinque inopinément des millions d’anonymes derrière leurs écrans.

Joseph et Sylvia, 88 et 82 ans à Doncaster (Grande-Bretagne) dansent sur TikTok.
Joseph et Sylvia, 88 et 82 ans à Doncaster (Grande-Bretagne) dansent sur TikTok. (CAPTURE D'ECRAN TIKTOK)