A 190 ans, Jonathan la tortue géante bat le record du plus vieil animal terrestre vivant

écouter (2min)

Cette tortue géante des Seychelles serait sortie de son œuf en 1832, avant d’être offerte au gouverneur de Sainte-Hélène en 1882, où elle vit encore aujourd’hui. Jonathan a décroché il y a quelques jours le Guinness World Record de l’animal terrestre vivant le plus âgé.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Jonathan, la tortue de 190 ans, sur l'île de Sainte-Helene. (GIANLUIGI GUERCIA / AFP)

En 2022, cela fait 190 ans que Jonathan, tortue géante des Seychelles, est sorti de son œuf en 1832. Il fait partie de la plus grosse espèce de tortue terrestre connue, les mâles pouvant dépasser les 200kg pour 1,20m de long. De belles bêtes, donc, qui atteignent leur taille adulte autour de 50 ans.

Et c’est justement ce qui a permis de donner un âge à Jonathan, puisqu’il a été offert au gouverneur de l’île de Sainte-Hélène en 1882. Étant donné qu’il était déjà adulte à ce moment-là, le calcul a été fait au plus court : 1882 - 50 = 1832. Ce qui suppose, qu’en réalité, il a sans doute plus que 190 ans. C’est du moins ce que pense son vétérinaire attitré, Joe Hollins, 64 ans, interrogé par le Washington Post. "C’est un symbole de persistance et d’endurance, dit-il, puisque pendant que les guerres, les famines, les épidémies, les souverains se sont succédés, que des nations sont nées et ont disparu, lui, a vécu sa vie, tranquillement, totalement inconscient du passage du temps."

Le fait d’être à Sainte-Hélène, petite île perdue au milieu de l’Atlantique Sud, l’a bien protégé. Y compris du pire : c’est à dire être mangé. Il y a dix ans, l’animal a bien eu une carence en vitamine et minéraux, explique Joe Hollins, mais il en est revenu et se porte très bien. Certes, il ne voit plus et son odorat lui fait défaut mais il entend très bien et mange tout ce qui lui est donné à la main, salade, carotte, concombre, pommes, et bananes.

Il a aussi trois acolytes de la même espèce avec lesquels il s’ébat régulièrement. Une routine quotidienne simple qui l’a amené à dépasser l’espérance de vie classique des tortues géantes de 150 ans, mais aussi à faire mieux que la précédente doyenne disparue à 188 ans.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Guinness World Records (@guinnessworldrecords)

Cette année il a donc décroché le record de l’animal terrestre vivant le plus âgé. "Terrestre" parce que certains requins vivraient encore plus vieux sans qu’aucun individu n’ai pu être suivi sur le très long terme.

Toujours est-il que ce record de longévité fascine : il suffit de voir combien cette information est partagée dans le monde depuis quelques jours. Sans doute parce qu’elle met face au vertige du temps qui passe, à la longue liste de tout ce qui s’est passé dans la vie de Jonathan, et à tout ce qui se passera ensuite, puisqu’il pourrait bien atteindre les 200 ans. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.