Série : "Hawkeye", le conte de Noël de Marvel

écouter (453min)

La nouvelle série Marvel met en lumière un héros méconnu de Avengers, "Hawkeye", alias Ronin. Le 6e et dernier épisode est diffusé mercredi sur Disney +.

Article rédigé par
Laurent Valière - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Présentation de la mini-série télévisée "Hawkeye" de Marvel Studios au El Capitan Théâtre de Los Angeles, le 17 novembre 2021. (ROBYN BECK / AFP)

Après Wanda ou Loki, Marvel continue d’offrir à ses avengers, même les seconds couteaux, la tête d’affiche de nouvelles séries. C’est le cas de Hawkeye, en français "œil de faucon", alias Ronin, archer extrêmement brillant aux flèches que ne désavouerait pas l’inspecteur gadget. La série lancée par Disney+ et qui s’achève mercredi 22 décembre avec la diffusion du 6e épisode, est d’abord un conte de Noël. Voici Clint Barton, sa véritable identité, incarné comme au cinéma par Jeremy Renner réuni avec ses enfants à New York pour des vacances bien méritées en train de se délasser devant une comédie musicale loufoque sur Les Avengers. Mais bien vite, il faudra délaisser femme et enfants car le super-héros va devoir à nouveau entrer en scène, à la faveur de sa rencontre avec une jeune fille devenue elle aussi reine du tir à l’arc.

Kate Wilson est une véritable fille de riche. Elle habite avec sa mère un immeuble entier de New York. Mais déteste son nouveau beau-père qu’elle prend pour un gangster en col blanc menaçant. Hawkeye et Kate devront bientôt faire cause commune. Et le plus simple n’est pas pour Clint Barton de récupérer un costume de Ronin, jusque dans un concours amateur de fans de super-héros.

La série très bien réalisée et léchée est à la fois drôle et efficace. Elle fourmille de batailles prenantes, de loubards cruels et niais, et de flashbacks nombreux pour donner chair aux nouveaux personnages. Comme pour Echo, Maya Lopez, héroine malentendante, éclopée, qui vit avec un pied artificiel. Ce qui n’empêche pas ses prouesses. Surtout la série sait prendre le temps de raconter ses personnages.

L’épisode 3 est certainement le plus fin, qui raconte le déficit auditif de Hawkeye. Enfin, la série entre de plein pied dans l’univers Marvel. Des ennemis de films réapparaissent, la veuve noire et sa sœur ne sont pas loin. C’est comme si on nous présentait de futurs successeurs aux super héros que l’on connait si bien. On ne serait pas surpris de revoir Kate, la protégée de Hawkeye, bientôt au cinéma. La série qui compte six épisodes est disponible sur Disney+. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.