L'empire des séries, France info

L'histoire des femmes en séries. "Buffy", bombe féministe

Avec "Buffy contre les vampires", Joss Whedon, futur scénariste des Avengers, crée une bombe féministe et casse les codes des femmes faibles qui se laissent dominer. Les sept saisons et 144 épisodes sont disponibles sur Disney+.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Buffy Summers interprétée par Sarah Michelle Gellar dans la série \"buffy\".
Buffy Summers interprétée par Sarah Michelle Gellar dans la série "buffy". (FR_TMDB)

Le 3 juillet 1998, une bombe féministe débarque en prime time sur M6. Son créateur veut prendre le contrepied des stéréotypes dans les fictions : son héroïne a beau être blonde et d’apparence ingénue, elle n’est pas du style à se laisser égorger dans un coin de rue. Bien au contraire, Buffy, la tueuse de vampire, sait quand il le faut distribuer les gifles ou planter des pieux dans des créatures qui pullulent dans cette ville qui cache la bouche de l’enfer.

Avec son gang du Scoubidou, et épaulé par son Observateur, le nouveau bibliothécaire du collège de Sunnydale, Buffy, incarnée par Sarah Michelle Gellar, va accepter à contre cœur sa vocation d’élue, une tueuse de vampires pour combattre les forces du mal. Buffy contre les vampires, c’est un mélange de série pour ado et de série surnaturelle. Les affreux monstres sont kitsch à souhait, les vampires parfois séduisants, mais les préoccupations de la jeune fille et de sa bande en phase avec les troubles des ados face à l’arrivée dans le monde adulte. Sauf que cette fois, les peurs se concrétisent comme des métaphores : un petit ami se transforme pour de vrai en monstre après la première relation sexuelle et un beau-père à l’apparence débonnaire se révèle un monstre sans cœur.

La série fait un tabac

Les 144 épisodes en 12 saisons (disponibles sur Disney+) se veulent, de l’aveu de son auteur Joss Whedon, futur scénariste des Avengers, comme une œuvre féministe destinée à transformer moralement un public adolescent mixte en montrant une jeune apparemment ordinaire capable de se battre. Comme une éducation féministe par le cinéma. Au fur et à mesure, la copine geek et trop sérieuse de Buffy, Willow, prend confiance en elle et devient le premier grand personnage lesbien de série. Buffy elle-même traverse cette arrivée dans le monde adulte et ces trop grandes responsabilités comme un calvaire, qu’elle accepte malgré tout de suivre.

Buffy est depuis largement étudié par les fans lors de colloques. Elle devient un classique féministe des années 90, combattant allégrement toutes les figures d’autorité, mais aussi une héroine sacrificielle qui change avec Willow les règles du jeu édictées par les hommes.

Buffy Summers interprétée par Sarah Michelle Gellar dans la série \"buffy\".
Buffy Summers interprétée par Sarah Michelle Gellar dans la série "buffy". (FR_TMDB)