L'empire des séries, France info

L'empire des séries. Charlotte Le Bon, démente dans "Cheyenne et Lola"

L'ex-Miss metéo de Canal+ en fait des tonnes et pétilles aux côtés de Vaerle Baetans dans "Cheyenne et Lola", une histoire d'amitié forte dans le nord de la France entre deux femmes. Une série disponible sur OCS.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Charlotte Le Bon et Vaerle Baetens, dans \"Cheyenne et Lola\"
Charlotte Le Bon et Vaerle Baetens, dans "Cheyenne et Lola" (Lincoln TV / OCS)

Le Nord, entre Le Touquet, Dunkerque et Cherbourg. Une femme de ménage à peine sortie de prison qui travaille sur un ferry. Une bimbo adoratrice d’un charlatan et âpre aux gains. Un meurtre va réunir ces deux femmes que tout oppose – de catastrophe en catastrophe.  

Loin du misérabilisme, Cheyenne et Lola est une joyeuse et émouvante histoire d’amitié au féminin, des femmes aux prises avec des trafiquants de drogue et le trafic de migrants. Une série servie par deux comédiennes impressionnantes : l’émouvante flamande Vaerle Baetans et Charlotte Le Bon, incroyable de duplicité dans le rôle de la bimbo aux limites de la folie. Elle est "borderline" dit Charlotte Le Bon, l’ancienne Miss méteo de Canal+.  

J'avais un petit carnet où j'avais écrit les neufs traits de personnalité d'une personne borderline

Charlotte Le Bon incarne Lola dans "Cheyenne et Lola"

franceinfo

Charlotte Le Bon explique à franceinfo : "Pour moi Lola, c’était un peu un rôle fantasme. Parce que ça me permettait de pouvoir jouer un panel de 25 personnalités différentes en un seul personnage. La tonalité de la voix change, elle change de style vestimentaire, aussi, en fonction des gens avec qui elle est. C’est quelqu’un qui ne se trouve pas, en fait."

"A jouer, c'est chaud"

Dans ce rôle, l’ex-Miss méteo de Canal+ réalise aussi un rêve : incarner une tueuse : "Oui, grave ! J’espère que ce ne sera pas la dernière, parce que j’adore ça. Je fais un rêve récurrent. C’est un cauchemar. Dans ce rêve, j’ai déjà tué quelqu’un. Je ne vois pas le moment où j’enlève la vie à cette personne, mais le rêve commence juste après. Et je dois gérer ma culpabilité et ma peur de me faire prendre. Mais ce n’est pas la même chose avec Lola car elle ne se sent pas coupable."  

Charlotte Le Bon en fait des tonnes et elle pétille : "C’est vrai qu’elle est profondément inconsciente et qu’elle n’a pas d’empathie. Mais à jouer, c’est chaud. Il fallait que j’oublie tout ça, que je fonce et que je sois à 100% dans ce que Lola défendait, parce que sinon, on fait des trucs où on n’est pas crédible."  Une série qu’on pourrait comparer à Thelma et Louise de Ridley Scott : "Je pense que quand on parle de 'Thelma et Louise', on veut dire qu’il était grand temps qu’on fasse une autre histoire qui soit incarnée par deux femmes et qui soient aussi fortes."   

Cheyenne et Lola, formidable histoire d’amitié réalisée avec impressionnisme par le flamand Eshref Reybrouck et écrit au cordeau par Virginie Bracq.        

Charlotte Le Bon et Vaerle Baetens, dans \"Cheyenne et Lola\"
Charlotte Le Bon et Vaerle Baetens, dans "Cheyenne et Lola" (Lincoln TV / OCS)