L'émission spatiale, France info

L'émission spatiale. Des élèves de l'école Thomas Pesquet interviewent l'astronaute français dans l'espace

Ce samedi, des élèves de l'école Thomas Pesquet dans l'Eure ont envoyé leurs questions à leur héros spatial : Thomas Pesquet. C'est à réécouter dans "L'émission spatiale" de ce samedi.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
16 juin 2021. Pendant sept heures, l’astronaute français Thomas Pesquet et son coéquipier americain, Shane Kimbrough, sont restés en apesanteur à l’extérieur de la Station spatiale internationale. Le but de la mission positionner, fixer, brancher et déployer un panneau solaire de nouvelle génération, appele iROSA. Le premier d’une serie de six panneaux destinés a augmenter les capacités de production d’énergie du vaisseau spatial, construit en 1998.
16 juin 2021. Pendant sept heures, l’astronaute français Thomas Pesquet et son coéquipier americain, Shane Kimbrough, sont restés en apesanteur à l’extérieur de la Station spatiale internationale. Le but de la mission positionner, fixer, brancher et déployer un panneau solaire de nouvelle génération, appele iROSA. Le premier d’une serie de six panneaux destinés a augmenter les capacités de production d’énergie du vaisseau spatial, construit en 1998. (NASA /MAXPPP)

Après une troisième sortie spatiale, l'astronaute Thomas Pesquet continue son quotidien de recherches et de maintenance dans l'ISS. Entre deux tâches, il trouve le temps de répondre aux questions des enfants dans L'émission spatiale, à écouter chaque samedi sur la radio franceinfo.

Cette semaine, les questions viennent d'un établissement un peu particulier : l'école Thomas Pesquet à La Chapelle-Longueville, dans l'Eure en Normandie.

Une école dont le nom a été choisi par les élèves ! Comme l'explique Milo à l'astronaute : "Les élèves ont choisi ce nom car on aime bien l'espace et tu fais des expériences intéressantes." Une attention qui fait "plaisir" à l'astronaute : "Je vais essayer de continuer alors. En tout cas, ravi de vous parler depuis la station spatiale."

Pour démarrer l'émission, Louisa, 10 ans, lui demande depuis quelle pièce de l'ISS l'astronaute écoute et répond aux questions des enfants, et dans quelle position. "Je suis dans ma chambre, dans ma cabine", explique Thomas Pesquet. Chaque astronaute en a une. "C'est tout petit" : "C'est là qu'on dort. On a la place pour notre duvet, notre ordinateur. On met deux ou trois choses au mur, une brosse à dent, nos habits, un paquet de mouchoirs, un paquet de bonbons... et c'est à peu près tout."

Prochain objectif : la planète Mars ?

Au tour d'Inès, 10 ans : "Ça fait quoi d'être dans l'espace alors que tous les humains sont sur Terre ?" Une très bonne question d'Inès, souligne l'astronaute : "Des fois, ça fait bizarre, lui répond-il. C'est un petit peu étrange de se retirer de l'humanité, de la regarder de haut et de revenir." Une position qui provoque beaucoup de réflexions, détaille l'astronaute.

Pour aller encore plus loin de la Terre, Kim, 8 ans, a une question pour Thomas Pesquet : "Est-ce que tu veux découvrir une autre planète ?" Découvrir une nouvelle planète, ce n'est pas l'objectif de Thomas Pesquet : "Ce que je voudrais, c'est aller sur une autre planète que la Terre, une planète qu'on connaît déjà : aller sur la planète Mars, ce serait vraiment super." Une aventure qui serait l'occasion d'apprendre "plein de choses sur la Terre, sur notre place dans l'univers." 

"Quand tu étais petit (...) étais-tu dans la lune ?"

Pour rester la tête dans les étoiles, la dernière question revient à Élio, 7 ans et demi : "Quand tu étais petit, étais-tu tête en l'air ? Étais-tu distrait et dans la lune ?" Une question qui fait sourire Thomas Pesquet : "Non, je ne pense pas (...) J'étais quand même un peu sérieux à l'école. Mais j'aimais beaucoup rigoler aussi" ou bien faire du sport et de la musique avec ses amis, "découvrir des nouvelles choses". Avec un caractère plutôt "organisé", à "faire des notes" par exemple. "Je n'étais pas dans la lune quand j'étais petit, et peut-être que j'y serai un jour sur la Lune quand je serai grand", conclut Thomas Pesquet.

Sur cette page, vous pouvez écouter en entier ce nouvel épisode de L'émission spatiale, où l'astronaute Thomas Pesquet répond à des questions d'enfants sur la vie à bord de l'ISS. Un rendez-vous à écouter chaque samedi à 10h44 et 12h50 sur la radio franceinfo et à retrouver en podcast.

16 juin 2021. Pendant sept heures, l’astronaute français Thomas Pesquet et son coéquipier americain, Shane Kimbrough, sont restés en apesanteur à l’extérieur de la Station spatiale internationale. Le but de la mission positionner, fixer, brancher et déployer un panneau solaire de nouvelle génération, appele iROSA. Le premier d’une serie de six panneaux destinés a augmenter les capacités de production d’énergie du vaisseau spatial, construit en 1998.
16 juin 2021. Pendant sept heures, l’astronaute français Thomas Pesquet et son coéquipier americain, Shane Kimbrough, sont restés en apesanteur à l’extérieur de la Station spatiale internationale. Le but de la mission positionner, fixer, brancher et déployer un panneau solaire de nouvelle génération, appele iROSA. Le premier d’une serie de six panneaux destinés a augmenter les capacités de production d’énergie du vaisseau spatial, construit en 1998. (NASA /MAXPPP)