Cet article date de plus de dix ans.

Economiseurs de carburant : l'arnaque sur toute la ligne

écouter (4min)
Les économiseurs de carburant paraissent bien tentants... Surtout avec la montée qu'il y a eu au printemps sur les prix à la pompe, nous sommes tous devenus hyper sensibles à la moindre économie possible, sur le budget "carburant".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Ces "économiseurs" ne représentent absolument pas une bonne solution
Il en existe de tous poils, de tous types, à tous les prix. Pour les plus chers, les tarifs frisent les 400 € !
Et ils ont tous un point commun : revendiquer des baisses de consommation de 5 à 30% !

Dans l'ensemble, ça ne marche pas !

Au mieux, il y a des écarts infimes, par rapport aux consommations initiales.
Dans la plupart des cas, on en est à des variations de moins de 1%, et qui peuvent tout aussi bien être des variations à la hausse, qu'à la baisse.
Auto Plus a fait tout récemment un test, avec des mesures extrêmement minutieuses. Et les gains (ou, parfois, sur des moteurs à essence, les augmentations de consommation) ont été archi minimes !
C'est-à-dire que, dans les faits, il vous sera impossible de noter la moindre amélioration.
Si : un produit se démarque très légèrement des autres, avec des gains de 3,6% sur la voiture diesel étalon : c'est l'"Econokit".
Deux dixièmes de litre économisés aux 100 km !
Mais, pour un produit vendu près de 300 €, c'est d'un rapport très, très médiocre. Il faudrait plus de 100 000 km, pour l'amortir.
En tout cas, c'est le seul qui donne un résultat techniquement vérifiable avec une tendance à l'amélioration réelle !

Plusieurs "techniques" existent

Les économiseurs se présentent sous la forme d'additifs liquides  à introduire dans le réservoir de carburant, ou dans l'huile du moteur.
D'autres sont des boîtiers  ou des éléments physiques à monter directement sur le moteur  sur son système d'alimentation. Certains ne sont que des aimants.
Il y a même un système qui se branche sur l'allume-cigare.
Curieusement, ils n'ont aucun effet !
Dites-vous bien que, s'il y avait un moyen de réduire  vraiment les consommations, tous les constructeurs l'auraient déjà utilisé.
Surtout dans le contexte actuel, où chaque gramme de gaz carbonique est traqué, des techniques qui pourraient abaisser les consommations de 15, 20 ou 30%..., tous les constructeurs les prendraient !
Malheureusement, c'est de l'utopie !

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.