L'auto, France info

Diesel : faut-il augmenter les taxes ?

De plus en plus de voix s'élèvent pour augmenter les taxes sur le diesel. Pour des raisons à la fois d'ordre financier, et de santé publique...

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Un centime prélevé en plus sur le litre gazole rapporterait 350 millions par an à l'Etat.
Mais, en moyenne, pour vous, l'alignement des taxes du gazole sur celles de l'essence, ce serait  150 à 200 € de plus, par an !
En attendant, c'est un sujet très débattu, surtout depuis que la Cour des comptes a pointé le manque à gagner pour l'Etat dû à la moindre taxation du gazole : de l'ordre de 7 milliards de recettes annuelles, en moins.
De surcroît, certains reparlent du problème de santé publique, créé par le diesel.

Le diesel tue en France... pas plus que les autres carburants

Si vous sous-entendez que le gazole est le seul facteur de pollution mortelle, dans l'air, ou le plus grave, c'est faux !
Ce qui est vrai, c'est qu'il y a 40 000 morts causées, chaque année,  par la mauvaise qualité de l'air. Mais, dans ces 40 000 décès – ajoutez aussi les troubles respiratoires, et l'accroissement de l'asthme – tout n'est pas dû aux fumées du gazole !
La mauvaise qualité de l'air – y compris en ville – est due, aussi, aux autres véhicules (les voitures à essence, les poids lourds, les bus) et au chauffage des immeubles.
Il se trouve que le parc des voitures diesels est, actuellement, en France, celui qui est en train de devenir le plus propre ! Car les diesels qui polluent, et qui polluent fortement, sont ceux antérieurs à 2 000.
Là, vous avez des diesels exécrables, avec des fumées très noires, et beaucoup d'oxydes d'azote.

La nocivité maximale du diesel, c'est derrière nous !

Depuis 2011, il y a eu généralisation du filtre à particules ; l'an prochain, arrivée de nouvelles normes qui réduisent les rejets d'oxydes d'azote : les moteurs diesels vont devenir beaucoup moins polluants que les moteurs à essence.
Donc : réagir avec 20, 30, 40 ans de retard, on pourrait se dire : mieux vaut tard que jamais... !
Sauf que, là, ce n'est plus justifié !

En Bref...

Une nouvelle attaque, contre les éthylotests
Nouvelle attaque, d'ordre écologique : les éthylotests à usage unique contiennent de l'acide sulfurique et un dérivé du chrome, qui sont agressifs pour l'environnement ; et toxiques pour l'humain.
Donc : de vrais problèmes, pour le traitement de ces déchets.

Les monospaces reculent, en Europe
En six ans, les ventes des monospaces petits et moyens ont chuté d'un tiers. Car les acheteurs préfèrent de plus en plus les SUV, ces modèles aux allures de 4 X 4, mais qui sont avant tout achetés comme des véhicules routiers, et familiaux.

(©)