L'auto, France info

Décote des voitures : vertigineuse en début de vie !

La  "décote" des voitures n'a jamais été aussi brutale. Dès qu'elle est vendue, une auto perd immédiatement de sa valeur. Et dans une forte proportion !

avatar
Jean-Rémy MacchiaRadio France

Mis à jour le
publié le

(©)

Vous posez un bout de pneu sur la chaussée, en sortant de chez le concessionnaire, et vous avez déjà perdu 15-20% !
La décote s'est fortement accentuée, ces vingt dernières années.
Dans votre budget global d'automobiliste, cette perte à la revente est devenue LE poste de dépense n°1 !

Cette décote n'est pas du tout linéaire !

Très rapide en début de vie, la décote d'une voiture devient moins forte passées les deux premières années. Du coup, deux leçons à tirer de ce constat :
1°) N'achetez pas de voiture neuve : préférez une occasion !
2°) Et si vous achetez – quand même – une voiture neuve : évitez de la revendre après un ou deux ans.

Toutes les voitures ne sont pas logées à la même enseigne...

Il y a des voitures qui décotent très fort ; et d'autres qui limitent la perte à la revente.
Pour le savoir, fiez-vous à 5 critères :

  • l'origine géographique : les allemandes sont – globalement – les mieux cotées ; les italiennes, les moins bien cotées. Les françaises se situent au milieu – et plutôt assez bien, pour les petites voitures !
  • la cote d'amour du constructeur : une Audi est largement mieux cotée qu'une coréenne Kia ;
  • le carburant : le diesel reste largement préféré, en occasion ;
  • le niveau de gamme : les petites voitures décotent moins, les moyennes un peu plus, et les grosses encore plus !
  • le type de voiture : aujourd'hui, les "SUV" – au look de 4 X 4 – se revendent nettement mieux que les berlines.

En Bref...

Une embellie en Angleterre, dans le secteur de l'automobile
Pour le 20ème mois consécutif, en octobre, le marché des voitures neuves en Grande-Bretagne a augmenté.
Du point de vue de la production, le mois dernier, et pour la première fois depuis 1968 ( ! ) la Grande-Bretagne a fabriqué davantage de voitures que la France !
Pour la première fois depuis 45 ans !

Carlos Ghosn s'est trompé, sur la voiture électrique
Et il le reconnaît lui-même !
Le patron de Renault Nissan avoue que le programme des voitures électriques dans son groupe a pris "4 à 5 ans de retard".
Ses prévisions d'il y a quelques années semblaient bien optimistes !
Il envisageait 1 million et demi de ventes de voitures électriques, en 2016 !

(©)