Cet article date de plus d'un an.

Info franceinfo Esport : la France accueillera un Major CS:GO en mai 2023

La France accueillera pour la première fois un Major sur le jeu Counter Strike, un des tournois d'esport les plus importants au monde. Il se déroulera en mai 2023 et sera organisé par Blast.

Article rédigé par Jules de Kiss
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Un major sur le jeu CS:GO organisé à Anvers en Belgique en mai 2022, un an avant la réception du même événement en France l'an prochain. (AFP / NICOLAS BILLIAUX / HANS LUCAS)

La France accueillera en 2023 l'une des plus grosses compétitions d'esport au monde. Après Stockholm, Anvers, Rio, Berlin ou Londres, c'est donc la France qui recevra un Major sur le jeu Counter Strike : Global Offensive en mai 2023, d'après les informations de franceinfo. Il sera organisé par Blast, habitué des événements sur ce jeu. Les différentes phases de la compétition pourraient se dérouler dans des villes différentes.

Les salles françaises habituées aux folles ambiances de l'esport

En mai 2023, des fans du monde entier viendront donc en France supporter leur équipe et voir les joueurs s'affronter sur scène. Les fans français devraient notamment pouvoir vibrer pour l'équipe tricolore Vitality, très compétitive sur ce jeu.

"On connait l'ampleur des événements sur le jeu Counter Strike à l'international, surtout ceux organisés par Blast. Le tout soutenu par la puissance du public français, on peut s'attendre à un événement exceptionnel."

Laure Valée

franceinfo

Ces compétitions d'esport, et en particulier les Major CS:GO, se déroulent dans des ambiances survoltées, comme la salle de Bercy, par exemple, en a déjà connues, que ce soit avec la réception de la finale des championnats du monde de League of Legends en 2019, ou alors l'organisation du KCX et de la Trackmania Cup en juin dernier. "On connait l'ampleur des événements sur le jeu Counter Strike à l'international, surtout ceux organisés par Blast. Le tout soutenu par la puissance du public français, on peut s'attendre à un événement exceptionnel", abonde Laure Valée, consultante esport de franceinfo.

Devant les acteurs de l'esport réunis à l'Élysée le 3 juin dernier, Emmanuel Macron avait promis qu'il ferait en sorte que la France accueille de grands événements esportifs. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.