Cet article date de plus de six ans.

Une clématite pour des fleurs en hiver

écouter (5min)
Élisabeth, à Saran, près d'Orléans dans le Loiret m'écrit : "Je voudrais planter une clématite qui fleurit l'hiver. Est-ce le bon moment pour planter ?"
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (Une clématite © Pezibear)

Claude Bureaux : la grande majorité des clématites cultivées en France sont à feuilles caduques et fleurissent d'avril à septembre, mais au cœur de l'hiver, on peut cependant apprécier la floraison des clématites à feuilles persistantes. La plus connue et la plus facile à se procurer auprès des pépiniéristes étant la Clematis armandii, une superbe liane à l'allure exotique pouvant monter jusqu'à 5 mètres, dont les fleurs, au léger parfum d'amande, s'épanouissent en gros bouquets blancs ou roses selon les variétés.

On peut planter dès maintenant et avant les gelées, la tête au soleil et le pied à l'ombre sur un treillage bien espacé du mur. Dans un sol riche, meuble et bien drainé, enterrez la motte à l'horizontal, et au rebouchage du trou, ménagez une cuvette d’arrosage.

Arroser régulièrement jusqu'à la reprise. Paillez avec du bois raméal fragmenté (BRF), ou des écorces de pin.

En début d’été, ces clématites à floraison hivernale doivent être taillées pour obtenir un pied toujours florifère et vigoureux. Un dernier conseil, évitez les engrais trop azotés. A l'automne, tous les ans, incorporez au pied de la clématite une fumure organique ou du compost familial.

Mina, à Paris 11e, m'écrit : "J'ai acheté dans une fête des plantes des gros bulbes d'amaryllis, je les ai plantés en pot dans un mélange terreux comme me l'a recommandé mon fleuriste. Au-dessus du bulbe, que j'ai à moitié enterré, comme conseillé, une petite pointe verte est apparue. Mais aujourd’hui,  rien ne bouge. Ai-je une chance de voir fleurir cet hiver,  quelles précautions prendre ?"

Claude Bureaux : l’amaryllis des fleuristes, hippeastrum ou vittata, est une plante bulbeuse, dite d'intérieur, dont la date de floraison dépend de l'époque de la mise en végétation.

En règle générale, les oignons vendus par les fleuristes ont été préparés : ils ont subi un traitement thermique spécial. Les fleurs peuvent apparaître dès fin décembre, en janvier ou début février, après un rempotage début octobre. Les oignons vendus par les horticulteurs-bulbiculteurs n'ont pas subi de préparation. Ils fleurissent beaucoup plus tard, au printemps.

Les horticulteurs-fleuristes plantent les bulbes dans un mélange léger, terreau de feuilles et sable, ils arrosent très peu au départ et maintiennent les potées à l'obscurité, à une température de 10 à 12 degrés.

Dès que la pousse issu du bulbe atteint 10 à 12 centimètres de longueur, les potées sont soumises à la chaleur et progressivement arrosées davantage au fur et à mesure de leur développement. Il faut savoir que la floraison est de plus longue durée si les potées sont gardées à une température de 10 à 15 degrés.

Attention aux appartement trop chauffés et aux excès d'arrosage.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.