Jardin, France info

Jardin. Tendances et nouveautés

Des arbustes plus petits, plus compacts, des plantes intéressantes à longueur d’année ou presque. Ce sont les nouvelles tendances au jardin.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Hosta en fleurs, au Jardin des Miroirs, en Belgique. 
Hosta en fleurs, au Jardin des Miroirs, en Belgique.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE)

Voici les tendances pour nos jardins, terrasses et balcons d’aujourd’hui et de demain. L’espace à jardiner est de plus en plus réduit, surtout à la périphérie des villes. Il nous faut donc des plantes qui cumulent plusieurs qualités. Et notamment celles d’être belles et bonnes à la fois.

"Yellow!Berryblue", un myrtillier à adopter

Didier Willery, journaliste et auteur du livre "Dingue de plantes" s’est laissé séduire par ‘Yellow!Berryblue’, un nouveau myrtillier (Vaccinium corymbosum) à planter partout, au jardin ou en pot : "Ce nouveau myrtillier offre une feuillage doré. Au départ, son bois est jaune, puis il rougit. Et il donne de très, très bonnes myrtilles. Le myrtillier, c'est fabuleux en pot. Il demande juste une terre acide, de la terre de bruyère, comme les rhododendrons. C'est super simple à cultiver, ça produit bien, on n'a pas besoin de tailler, pas besoin d'avoir son guide de taille et son sécateur à la main en permanence".  

Des plantes pas compliquées

Du côté des grimpantes, les trachelospermums, autrement dit les faux jasmins ou jasmins étoilés, voient leurs feuillages persistants se colorer de pourpre, de bronze ou de doré. Dans la famille des bulbes, on redécouvre les botaniques, les sauvages, c’est-à-dire les bulbes qu’on n’a pas besoin d’arracher et qui font des bébés tout seuls. Quant aux arbustes, si vous êtes fâché avec la taille, comptez sur les nouveaux weigelias à la magnifique floraison printanière : "On a, par exemple, des weigelias plus petits, compacts mais qui fleurissent plusieurs fois dans la saison. Ils ont un joli feuillage et souvent aussi un bois intéressant en hiver. Ils font partie des arbustes les plus simples à cultiver. Les weigelias de nos parents ou grands-parents mesuraient jusqu'à 3 m de haut. Ils étaient sans arrêt en train de les tailler et généraient une espèce d'esclavage. Aujourd'hui, on n'a plus envie d'être esclave de son jardin".

Didier Willery, journaliste et photographe spécialisé dans le jardin.
Didier Willery, journaliste et photographe spécialisé dans le jardin. (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE)

Et si vous mangiez des hostas ?

Enfin, pour les jardins d’ombre, continuez de miser sur les hostas. Il existe des milliers de variétés de ces super plantes vivaces. Ne vous contentez plus de les regarder. Passez à la poêle les boutons de fleurs et mangez les jeunes feuilles en salade, comme les épinards. 

Didier Willery, journaliste et photographe, est l'auteur de nombreux ouvrages de jardin parmi lesquels Dingue de Plantes, Toutes les plantes pour toutes les envies et toutes les situations ; il a collaboré à l'ouvrage d'Élie Semoun, Pelouse interdite (trois livres parus aux éditions Ulmer). Il est par ailleurs responsable des collections végétales au Jardin du Vasterival, en Normandie.  

Hosta en fleurs, au Jardin des Miroirs, en Belgique. 
Hosta en fleurs, au Jardin des Miroirs, en Belgique.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE)