Jardin, France info

Jardin. Embrassons-nous sous le gui !

Autrefois récolté par les druides, le gui est une plante traditionnelle d'ornementation pour les fêtes de Noël et de fin d'année. Notre spécialiste des jardins, Claude Bureaux évoque aujourd'hui les utilisations de cette plante originaire des régions tempérées d'Europe.

Le gui est avec le houx, l\'une des plantes d\'ornement pour les fêtes de fin d\'année. 
Le gui est avec le houx, l'une des plantes d'ornement pour les fêtes de fin d'année.  (PHOTOALTO/LAURENCE MOUTON / PHOTOALTO / GETTY IMAGES)

Myriam de Réau en Seine-et-Marne me demande si les boules blanches de gui sont toxiques.

Le gui, une plante parasite des branches d'arbres

Myriam le gui (viscum album des botanistes) est une plante parasite des branches d’arbres, vénérée par les Celtes, car elle était symbole d’éternité. Elle décore souvent nos maisons, voire nos tables lors des réveillons de Noël et de la Saint-Sylvestre. Les fleuristes et certains maraîchers sur les marchés vous en proposent à cette époque.
Le gui est très apprécié des oiseaux qui raffolent de ses fruits en hiver. Il serait cependant toxique pour tous les autres animaux à sang chaud.

Attention, le gui est toxique, surtout pour les enfants

Les feuilles et les fruits du gui ont été parfois utilisés dans certaines pharmacopées traditionnelles pour soigner l’épilepsie. Pour autant la toxicité du gui est connue de longue date, mais visiblement son dosage ne sembla pas poser de problème aux anciens qui en firent de nombreux remèdes souvent  vomitifs ou purgatifs.

Cela dit, inutile de mettre les boules de gui trop en vue des enfants, une purge n’est jamais agréable, surtout en période de fête !

Pour les cadeaux de fin d’année

Dans votre librairie, de beaux livres consacrés au  jardin pourraient faire plaisir à de nombreux jardiniers et amoureux des jardins.

Aux éditions Delachaux et Niestlé vient de paraître un magnifique ouvrage, une histoire illustrée des fleurs de jardin : Flora de Brent Elliott, archiviste à la Société Royale d’Horticulture de Grande-Bretagne. Un texte passionnant qui décrit les aventures des botanistes qui en explorant le monde ont introduit les plantes qui fleurissent dans nos jardins depuis des siècles.
45 euros. De nombreuses et riches illustrations. Un luxueux ouvrage et un investissement.

Et pour les jardiniers bios

Les célèbres éditions de Terran vous proposent leur agenda du jardin 2017, avec plus de 400 conseils d’experts du jardin naturel, un calendrier lunaire, un carnet météo et une grille pour dessiner le plan du potager.
13,95 euros. Un agenda pour comprendre et aimer le jardin.
Joyeux Noël à toutes et à tous !

Le gui est avec le houx, l\'une des plantes d\'ornement pour les fêtes de fin d\'année. 
Le gui est avec le houx, l'une des plantes d'ornement pour les fêtes de fin d'année.  (PHOTOALTO/LAURENCE MOUTON / PHOTOALTO / GETTY IMAGES)