Jardin, France info

Jardin. Comment bien planter les dahlias

C'est le moment de planter tous les dahlias. 

Dahlia \'Valentino\', Parc Floral de Paris.
Dahlia 'Valentino', Parc Floral de Paris. (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE)

Les dahlias se plantent traditionnellement après les saints de glaces. Et nous sommes en plein dedans ! À Saint-Mamert aujourd’hui, succéderont Saint-Pancrace demain et Saint-Servais, lundi. Mardi, tout risque de gelée sera théoriquement écarté. Et les dahlias pourront être plantés.

Pompons, cactus et dentelle

Mais si la météo s’y prête, vous pouvez les installer dès ce week-end. Le dahlia a longtemps subi son image de "plante à mémé". Il est de retour dans les jardins et c’est tant mieux. Il faut dire qu’il en existe des minus et des géants. Les fleurs sont dites à  pompons, en dentelle, à fleur de cactus ou d’anémone.

Pour réussir leur plantation, suivez les conseils de Christophe Kneblewski, responsable de la collection de dahlias au Parc Floral de Paris :

"O
n les met au jardin dans une terre franche. Une terre ordinaire leur convient très bien. Ils doivent être plantés au soleil et ne pas être plaqués contre un mur, car ils ont besoin d'air autour d'eux pour bien se développer et limiter les risques de maladies. Enterrez le tubercule à faible profondeur. Si le collet dépasse un petit peu, c'est l'idéal. La racine du dahlia va s'étaler, ses racines ne descendent profondément."

Christophe Kneblewski, responsable de la collection de dahlias au Parc Floral de Paris. 
Christophe Kneblewski, responsable de la collection de dahlias au Parc Floral de Paris.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE)

Aidez-les à bien démarrer

Le tuteur n’est pas obligatoire pour bon nombre de nouvelles variétés et celles estampillées "Label Rouge". Ce label garantit la floribondité des plantes, une bonne tenue mais également une sensibilité moindre aux maladies comme l’oïdium.

Et traitez-les comme le fait Christophe : "Le dahlia est assez gourmand et il faut le traiter comme un légume. Du compost au démarrage, c'est parfait. Si vous n'avez pas de compost, donnez-lui un peu de sang séché qui est un engrais naturel. Cela lui apportera beaucoup d'azote et lui permettra de se développer rapidement. Par la suite, apportez du potassium. La potasse est importante à la fois pour le développement de la racine et de la fleur en même temps." 

Oubliez les fleurs patapoufs

Si quelqu’un vous dit au mois de juillet : "Quoi ? Comment ? Tu n’as pas éboutonné tes dahlias ?", répondez-lui que cette pratique qui consiste à enlever plein de boutons pour avoir une fleur plus grosse, est obsolète. La tendance n’est plus aux dahlias patapoufs mais aux fleurs moins grosses, plus simples et tellement plus élégantes. 

Merci à Christophe Kneblewski dont la connaissance des dahlias s'exerce au Parc Floral de Paris. Il est également l'obtenteur de beaux dahlias plusieurs fois primés. 

Sur l'agenda ce samedi

- Marché aux plantes, dans le superbe cadre du château du Plessis-Sasnières (Loir-et-Cher). Expo-vente de plantes et visite de ce jardin labellisé "Jardin remarquable". 

Foire aux plantes rares, à Bézouotte (Côte-d'Or). Une centaine d'exposants venus de toute la France mais également de Belgique, des Pays-Bas et d'Italie. 

- Salon de la Fleur, aux Haras de Compiègne (Oise).

- Fête des plantes, au parc Léo Lagrange, à Saint-Georges-sur-Eure (Eure-et-Loir). Vente de plantes, démonstration de tonte de moutons. 

Dahlia \'Valentino\', Parc Floral de Paris.
Dahlia 'Valentino', Parc Floral de Paris. (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE)