Jardin, France info

Hortensia, tournesol et cypérus

Au jardin, on installe les giroflée pour le printemps prochain mais aussi les myosotis, les pensées, les pâquerettes ainsi que les bulbes à floraison printanière. Au potager, on plante les échalotes et les oignons rouges d'hiver. Et surtout, pour les plantes en pot, on cesse l'apport en engrais.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Claude Bureaux répond aux questions des auditeurs :

 

Gignoux nous a écrit pour savoir à quel moment il peut
déplacer et replanter un hortensia.

CB : On peut les déplacer dés la chute des feuilles, hors période de gel, de neige et intempéries hivernales. Attention, les hortensias n'aiment pas la terre avec trop de calcaire. Privilégiez la plantation au nord.

Perroud nous dit : La pile de l'arrosage automatique de ma terrasse s'est déchargée durant
mon absence d'environ 2 mois. Tous les feuillages ont entièrement roussis
(couleur tabac).

CB : Toutes les plantes disparaissent quand elles ne peuvent plus trouver d'eau. Il faut rabattre les ligneux qui ont souffert et attendre le printemps prochain.

Françoise, Paris, se demande pourquoi la feuille de tournesol suit-elle la course du
soleil ?

CB : c'est la plante toute entière, le feuillage même, qui suit le soelil. Ce qui permet au tournesol de bien réaliser sa photosynthèse.

Marie-Hélène, par mail, nous dit : J'ai chez moi sous la véranda une magnifique potée de
cypérus. Je voudrais faire des boutures, est-ce le bon moment ?

CB : On peut multiplier le cypérus jusqu'à fin mars. Il faut les répliquer en terre légère. Attention, c'est une plante exigeante en eau.

(©)