Cet article date de plus de quatre ans.

Décès suspects de patients à Nantes : un quatrième patient hospitalisé

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Décès suspects de patients à Nantes : un quatrième patient hospitalisé
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Trois patients du CHU de Nantes, sous chimiothérapie, sont décédés de façon suspecte, entre le 10 et le 13 novembre et un quatrième patient est toujours hospitalisé.

Trois patients sous chimiothérapie sont décédés entre le 10 et le 13 novembre au CHU de Nantes (Loire-Atlantique). Un quatrième est toujours hospitalisé. "Ce dernier se trouve actuellement en réanimation, mais son état se serait amélioré, selon une source interne au CHU de Nantes", explique Éléonore Duplay, en direct de Nantes (Loire-Atlantique).

Une lettre interne

Le CHU de Nantes précise également que les risques de complications cardiaques de ce médicament étaient connus puisque des analyses avaient été faites pour tenter de réduire les risques. Dans une lettre interne à tous les personnels, le CHU précise qu'un cinquième patient traité avec le même protocole ne présente aucune forme de complications. La direction de l'hôpital témoigne également de sa confiance et de sa solidarité avec les équipes concernées.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Info santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.