Info médias, France info

"Sexotuto" : la sexualité abordée sans tabou dans une websérie produite par Maïtena Biraben

Ces petits sketches drôles et pédagogiques sont destinés aux 12-18 ans.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Maïtena Cabiten, co-productrice de \"Sexotuto\".
Maïtena Cabiten, co-productrice de "Sexotuto". (CAPTURE D'ECRAN DAILYMOTION)

La puberté, les règles, la masturbation, l’inceste, les fantasmes, le consentement : aucun sujet n’est mis de côté dans Sexotuto, une série pour ados mise en ligne sur Lumni, la plateforme éducative de France Télévisions. Il s’agit de 38 vidéos, dans lesquelles on retrouve Ambre et Eddy, deux jeunes adultes, pour un cours d’éducation sexuelle. À l’origine de ce projet, Maïtena Biraben, également productrice : "Il n’y a aucun tabou dans cette série, dont le cœur est le respect de soi et de l’autre. La sexualité est préemptée par l’éducation, les religions, les bien-pensants, alors que ça devrait être un lieu de créativité, de liberté, d’abandon, de ratages, un endroit où on peut s’épanouir. Et je crois qu’on est nombreux à pouvoir dire que ça n’a pas été le cas pour nous." Pour les jeunes d’aujourd’hui, la sexualité s’apprend très souvent sur internet.

Ils tapent 'orgie' et ils tombent sur des films pornos. Et ils pensent que c’est ça, la sexualité !

Maïtena Biraben

sur franceinfo


Pour l’aspect informatif, des experts ont été consultés, notamment le Professeur Israël Nisand, président du Collège national des gynécologues de France. À cette expertise, il fallait ajouter de l’humour pour "s’adresser aux jeunes dans leurs codes". Maïtena Biraben confie avoir elle-même appris beaucoup de choses en construisant cette websérie : "Je défie les adultes de ne pas apprendre quelque chose avec 'Sexotuto'. Ce qui d’ailleurs est dramatique. J’ai 53 ans et j’ai découvert des choses sur mon appareil génital, sur mon corps. Ce n'est pas normal !"

Maïtena Cabiten, co-productrice de \"Sexotuto\".
Maïtena Cabiten, co-productrice de "Sexotuto". (CAPTURE D'ECRAN DAILYMOTION)