Cet article date de plus de neuf ans.

Michel Denisot : "Le Grand Journal était arrivé à la fin d'un cycle"

écouter (8min)
Nouvelle équipe, nouveau ton, nouvelle organisation... Le Grand Journal a été revu de fond en comble pour sa neuvième saison sur Canal+. Son présentateur, Michel Denisot, reconnaît que l'émission était "arrivée à la fin d'un cycle".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

  Les critiques, nombreuses l'année dernière, "étaient souvent justifiées" estime Michel Denisot. "Nous formulions d'ailleurs des critiques encore plus sévères en interne" : une émission "trop zapping" avec trop de chroniqueurs et trop peu de place accordée aux invités : "parfois, j'avais 12 minutes avec 4 intervieweurs et trois invités, c'était très compliqué de faire exister tout le monde" .

L'émission a donc subi un sérieux lifting. Ariane Massenet, Olivier Pourriol et China Moses sont partis. Daphné Burki a été recrutée pour co-présenter la seconde partie de l'émission, plus axée sur les invités. Le collectif "10 minutes à perdre" et le duo "Sophie et Sophie" viennent reprendre la place laissée vacante par Omar et Fred et l'équipe de Bref. "C'est une nouvelle génération du Grand Journal. Tout a changé... enfin, à part moi."

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.