"Les nouveaux habits de l’antisémitisme", un documentaire qui fait froid dans le dos sur France 5

écouter (8min)

Selon un sondage Ipsos, un Français sur quatre pense qu’il existe un réseau juif qui influence les affaires politiques et économiques dans le monde. Le nombre d’actes antisémites a augmenté l’an dernier de 74%. 

Article rédigé par
Laurent Valière - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Elsa Guiol, coréalisatrice avec Etienne Mélou du documentaire "Les nouveaux habits de l’antisémitisme" diffusé sur France 5. (CAPTURE D'ÉCRAN)

Dans ce nouveau chapitre de l’émission La fabrique du mensonge, les journalistes Elsa Guiol et Etienne Mélou racontent comment la crise du Covid-19 a considérablement augmenté l’antisémitisme en France.

À chaque étape du confinement, les prises de paroles ont regorgé de prises de paroles qui évoquait de façon cryptée l’antisémitisme. Sous couvert de discours autour du "Nouvel ordre mondial", les clichés antisémites fleurissent de nouveau. Tout débute avec Agnès Buzyn.

"Dès le 17 mars, des vidéos circulent sur YouTube. Les commentaires ciblent Agnès Buzyn avec des critiques antisémites visibles."

Elsa Guiol

sur franceinfo

Au fur et à mesure de l'évolution de la crise sanitaire, ça se renouvelle : la découverte du vaccin, l’apparition du pass vaccinal, jusqu'à ces défilés de personnes qui portent une étoile jaune, comme les juifs déportés durant la Seconde Guerre mondiale. Toutes les personnes qui regardent ces vidéos ne sont pas antisémites, elles se "radicalisent" presque sans le savoir, à l’image de Clément qui témoigne dans le documentaire.

"C'est ce qui arrive à beaucoup de gens qui passent qui passent leur journée sur les écrans et les réseaux sociaux. Il suffit qu’on clique une première fois sur une vidéo antisémite avec un contenu pour que l’algorithme de ces plateformes vous en proposent un autre", constate Elsa Guiol. TikTok a joué un rôle énorme dans la propagation de ces messages haineux sous couvert, toujours, de blagues.


Les nouveaux habits de l’antisémitisme
, dimanche 3 avril à 20h50 sur France 5.

Comment permettre à chacun de mieux s'informer ?

Participez à la consultation initiée dans le cadre du projet européen De facto sur la plateforme Make.org. Franceinfo en est le partenaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.