Les médias publics "Unis pour l’Ukraine"

écouter (8min)

Radio France et France Télévisions se mobilisent mardi 8 mars à 21h10 pour récolter des dons en faveur du peuple ukrainien, victime de la guerre menée par la Russie.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Arnaud Ngatcha, le directeur des opérations spéciales auprès de la direction générale des antennes et des programmes de France Télévisions, invité de franceinfo le 8 mars 2022 (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Clara Luciani, Florent Pagny, Pascal Obispo, Carla Bruni, Eddy de Pretto, Barbara Pravi, Julien Clerc, Zazie, ou encore les orchestres de Radio France. Des dizaines d’artistes seront sur scène mardi 8 mars à la Maison de la radio et de la musique pour apporter un message de paix, au 13e jour de la guerre en Ukraine. Un concert exceptionnel en direct et en public diffusé sur France 2, TV5 Monde et France Inter.

L’objectif est de récolter des dons pour le peuple ukrainien, via la Croix-Rouge : sur le site de l’association croix-rouge.fr ou par SMS (envoyez DON au 92200). "C'est le rôle du service public d'être présent à ce moment-là. Il montre toute son utilité", se félicite Arnaud Ngatcha, le directeur des opérations spéciales auprès de la direction générale des antennes et des programmes de France Télévisions.

"On peut tous être fiers de cette mobilisation des audiovisuels publics. Comme nous avions pu le faire déjà pour le Liban ou Notre-Dame."

Arnaud Ngatcha

sur franceinfo

C’est une prouesse d’avoir monté un tel spectacle en quelques jours, alors que des semaines sont généralement indispensables pour mettre sur pied un show aussi exceptionnel. L’Arcom, anciennement appelé CSA, apporte lui aussi sa pierre à l’édifice :  "Nous lui avons demandé l’autorisation d’avoir des pages de publicité après 20h. C’est interdit normalement. L’Arcom a dit oui. Une commercialisation a donc été faite et je peux vous annoncer que ça a déjà rapporté 500 000 euros. Une somme qui sera intégralement reversée à la Croix-Rouge", conclut Arnaud Ngatcha.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.