Kareen Guiock, journaliste de M6 : "Un JT, c’est énormément de routine"

écouter (8min)

La présentatrice du 12.45 de M6 s’essaye au magazine avec "Un jour, un doc" tous les après-midis.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Kareen Guiock, journaliste à M6. (CAPTURE ECRAN / FRANCEINFO)

Ça faisait 30 ans que le rituel était immuable. Les après-midis de M6 étaient rythmés par une comédie romantique. Gros changement à partir de lundi 13 juin avec l’arrivée d’un nouveau programme à 14h : Un jour, un doc fera la part belle aux reportages. Des longs formats pour s’évader, se détendre, découvrir de nouvelles activités, des lieux insolites, des loisirs méconnus. Pour incarner cette case, la chaîne a choisi Kareen Guiock, la présentatrice du 12.45 :  "L'idée, c'était de redynamiser cette case qui était un petit peu plus faible que les années précédentes parce qu'on a été très copié ! Par TF1 notamment."  

"C’est dans l'ADN de M6 de prendre des risques. On va tester jusqu'à fin juillet pour ressentir les attentes des téléspectateurs."

Kareen Guiok

sur franceinfo

La journaliste s’était déjà essayée au magazine sur la plateforme 6Play avec le programme Pionnières qui raconte le parcours de femmes inspirantes. C’est la première fois qu’elle tente l’expérience sur M6, après dix ans de JT : "Ça permet d’être sur une rythmique différente. Un JT, c'est énormément de routine. Tout est ritualisé : l'ordre dans lequel on écrit les lancements, l'heure à laquelle on part en loge etc… C’est très huilé. Ça ne veut pas dire que l’on s’ennuie !" conclut Kareen Guiock.

Comment permettre à chacun de mieux s'informer ?

Participez à la consultation initiée dans le cadre du projet européen De facto sur la plateforme Make.org. Franceinfo en est le partenaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.