Charly et Lulu : "Le 'Hit Machine', c’était que du plaisir !"

écouter (8min)

Le duo d’animateurs fait revivre l’émission musicale dans "Génération Hit Machine" mardi soir sur W9.

Article rédigé par
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le duo d'animateurs Charly et Lulu en 2011. (CLAIR JOSSELIN / MAXPPP)

C’était le rendez-vous préféré des ados des années 1990 et 2000. Le samedi matin, ils se branchaient sur M6 pour le Hit Machine, une émission musicale où des artistes du monde entier venaient chanter sur scène et où le public découvrait le classement des meilleures ventes de disques.

À la présentation, un duo aujourd’hui devenu mythique : Charly et Lulu. 13 ans après l’arrêt du programme, le binôme se reforme mardi 8 février pour un show exceptionnel enregistré au Dôme de Paris, avec les stars de l’époque : L5, Pascal Obispo, Larusso, Garou, Yannick… "
Des bons souvenirs, il y en a plein !, confie Jean-Marc Lubin, alias Lulu. On s'est éclatés tous les deux, c'était que du plaisir." 

L'ambiance était assez incroyable, les artistes venaient, se marraient, ça rigolait déjà dans les couloirs.

Charly Nestor

à franceinfo

C’était l’apogée des boys band, invités chaque semaine sur le plateau. Si bien que les deux animateurs avaient monté leur propre groupe, baptisé les "Top Boys". Leur chanson Le feu, ça brûle est devenue tube : "Cette chanson fait partie de nous, on nous la réclame. C'est notre signature ! On a écrit les paroles et la musique."

Depuis la fin du Hit Machine, chacun est parti de son côté : Charly aux États-Unis pour faire de la production, Lulu à Paris pour travailler avec Jean-Marc Morandini sur CNews. Mais leur amitié n’a jamais cessé : "Si on n’est pas amis, ça ne peut pas durer aussi longtemps. On a d’ailleurs fait plein de choses ensemble après le Hit Machine, par exemple des tournées avec les artistes phares de l’émission." 

Tout avait commencé pour eux à la Maison de la Radio, où se tournaient les émissions de Christophe Dechavanne dont ils étaient les assistants. "Il nous a dit 'Vous aimez bien rigoler en réunion et dans les couloirs, venez avec moi sur un plateau à l'antenne, on va voir si vous allez rigoler longtemps !' C'était Dechavanne, on n'a pas eu le choix !"

 

Génération Hit Machine, mardi 8 février à 21h05 sur W9

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.