Info médias, France info

100 photos pour la liberté de la presse

A la veille de la Journée internationale pour la liberté de la presse, Reporters sans frontières sort son traditionnel album 100 Photos pour la Liberté de la Presse.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Cette année, c'est le travail de Paolo Pellegrin qui a été choisi. Le
photographe italien va aux Etats-Unis dans des lieux qui ont été abandonnés par
les Américains eux-même. Des photos en noir et blanc qui raconte la vie des
sans-abris, des drogués, des immigrants illégaux, etc.

Les bénéfices de la vente de ces albums permettent à Reporters Sans
Frontières de soutenir les journalistes dans l'exercice de leur travail, ou de
les aider quand ils doivent se défendre contre des régimes abusifs, incarcérés
ou que leurs familles sont harcelées.

Aider les "net-citoyens"

Pour Reporters Sans Frontières, l'important aujourd'hui, ce sont aussi les bloggeurs,
les " net-citoyens ", nouvelle cible des dictateurs et oppresseurs.
RSF leur apprend par exemple à protéger leurs données pour éviter de mettre
leurs sources en danger.

Dans les démocraties occidentales, l'autre danger pour la liberté de la
presse, c'est la crise économique et la précarisation du métier de journaliste.
Les grandes entreprises de presse n'ont plus assez d'argent pour enquêter par
exemple. Autre danger spécifique à la France, le changement de régime pour le
secret des sources
. Actuellement, RSF est engagé pour peser sur les décisions
politiques.

100 Photos de Paolo Pellegrin pour la Liberté de la Presse, 9,90€

(©)