Info culture, France info

"Youth", allez-y pour Michael Caine

L'affiche la plus " illustre" de la semaine au cinéma, c'est celle du film de Paolo Sorrentino , "Youth", puisqu'elle réunit trois légendes hollywoodiennes : Jane Fonda, Michael Caine et Harvey Keitel : moyenne d'âge 75 ans! Il faut dire qu'il est question dans ce film de la vieillesse et du temps qui passe.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Youth)

Même si, paradoxalement, ce film s'appelle "youth" (traduisez "jeunesse"), il s'agit  d'une sorte de fable sur la vieillesse, une réflexion sur la jeunesse qui s'envole, et cette fable vaut essentiellement pour les comédiens, à commencer par Michael Caine et Harvey Keitel dans les rôles de deux vieux amis, l'un cinéaste et l'autre ancien chef d'orchestre, en proie  aux affres donc de l'âge. Tous les deux séjournent dans un hôtel de luxe et échangent sur le vieillissement, dans ce qu'il a de plus trivial ou de plus philosophique , et cela va de leurs problèmes de prostate à la question de savoir ce qu'ils laisseront  à travers leurs oeuvres, ou  s'il faut à un moment renoncer ou continuer à se battre .

Ces personnages sont malheureusement un peu noyés par la mise en scène toujours très clinquante et maniérée de Sorrentino, ce côté très ostentatoire qui séduit les uns, que je trouve pour ma part trés agaçant. C'était déjà le cas avec son précédent film "La grande bellezza" . Mais il y a cette fois, grâce sans aucun doute aux comédiens, plus d'émotion, plus de sincérité, dans la manière ne serait-ce que de filmer un Michael Caine qui, à 82 ans, reste si drôle et touchant qu'à lui tout seul , il vous réconcilie presque avec l'idée de vieillir !

 

 

(Youth)