Info culture, France info

Une pépite du festival Off d'Avignon : "Finir en beauté"

Cette pièce est écrite par Mohamed El Khatib. C'est le récit sur la mort de sa maman qui laisse le public sans voix.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
("Finir en beauté" au 50ème Festival Off d'Avignon)

 "6H32, j'envoie un SMS à mes proches : c'est inconsolable et avec une tristesse infinie que je partage avec vous la mort de ma mère cette nuit "

La mère de Mohamed El Khatib , marocaine installée en touraine avec ses enfants et son mari, est morte d'un cancer le 20 février 2012. Seul fils avec ses soeurs,  il l'a accompagné sans relâche mais était absent lors du dernier moment.

Mohamed El Khatib a ce génie du récit impudique qui n'est jamais indécent, de ce singulier qui devient universel. Trois ans après, il met encore en scène ce chagrin indélébile en refusant l'idée inhumaine de travail de deuil.

("Finir en beauté" au 50ème Festival Off d'Avignon)