Info culture, France info

"La glace et le ciel" : la grande aventure de l'Antarctique

Allez voir au cinéma cette semaine "La glace et le ciel", le nouveau documentaire de Luc Jacquet qui, 10 ans après l'énorme succès de "La marche de l'empereur", est retourné en antarctique pour signer cette fois le portrait du glaciologue Claude Lorius.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(La glace et le ciel)

Claude Lorius est l'un des premiers scientifiques à être parti, dans les années 50, étudier les glaces de l'Antarctique. C'est lui qui a identifié dans ces couches de glace le réchauffement climatique, et établi la preuve que l'homme en était responsable. Ce film est donc un bel outil pédagogique, un cri d'alarme, parfois peut-être un peu trop moralisateur, mais il est avant tout, et c'est sa grande qualité, un portrait attachant, un hommage émouvant à Claude Lorius, cet homme qui est âgé aujourd'hui  de 83 ans, et dont la vie a été une incroyable aventure, faite de passion et d'engagement, d'une vingtaine d'expéditions polaires, d'un combat sans relâche pour éveiller les consciences, encore d'actualité d'ailleurs à six semaines de la conférence climat de Paris.

Et c'est parce que son film est avant tout un portrait, un hommage, un véritable film d'aventure, aventure humaine et scientifique, qui propose d'incroyables images d'archives des premières expéditions polaires, dantesques, que Luc Jacquet réussit son pari : rendre compréhensibles et sensibles  les grands secrets du climat et de son évolution.

 

(La glace et le ciel)