Cet article date de plus de dix ans.

Des étudiants invités à noter leur université ou leur école !

écouter
Au sommaire d’Info campus cette semaine, avec Sandrine Chesnel : coup de projecteur sur un nouveau site qui propose aux étudiants de noter leur école par rapport à des critères du quotidien (qualité des locaux, de l'administration etc.) Mais aussi les propositions de l’EDHEC sur les frais de scolarité, l’Université de Strasbourg à l'heure du contrôle continu, une formation pour les thésards et du théâtre étudiant à Reims.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)
  • Rencontre avec Cécile Chelim, créatrice de whynote, nouveau site
    internet qui permet aux étudiants de noter leur école
    ou leur entreprise (en cas de stage) sur la base de plusieurs critères, allant
    de l'état général des locaux aux relations avec l'administration, en passant
    par la présence ou non du wifi sur le campus.

  • En finir avec le "mythe" de l’université gratuite
    ! L'EDHEC, la célèbre école de management de Lille,
    propose la mise en place d'un contrat qui lierait l’étudiant, son établissement
    d’enseignement supérieur et les collectivités. L'étudiant aurait alors à rembourser
    les frais d’inscription, mais une fois seulement entré sur le marché du
    travail.

  • L’université de Strasbourg a décidé de passer au contrôle continu pour toutes ses
    licences à la rentrée 2013. Changement dès septembre pour certaines filières (langues,
    lettres, philosophie). À l'instar de ce que pratique, par exemple, l’université d’Avignon
    depuis plusieurs années.

  • Une formation pour
    mieux préparer sa thèse (comment gérer une foule d’entretiens, comment reposer sa problématique, comment apprivoiser l’écriture ?) à destination
    des doctorants et des jeunes chercheurs en sciences de gestion. Elle est animée
    par des professeurs de Télécom Ecole de Management et de l’ESCEM.

  • Déjà la 25e édition du festival de théâtre étudiant de l’association Reims monte sur scène . Sept troupes étudiantes
    venues de toute la France vont se succéder du 3 au 5 mai dans trois lieux différents
    : l’Atelier de la Comédie, le Crous de l’université de Reims et le centre
    culturel de Saint Exupéry. Un pass étudiant à 13 euros est disponible pour
    assister à tous les spectacles.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.