Ils ont fait l'actu, France info

Ils ont fait l'actu. Que devient Olivier Savignac, victime d'abus sexuel ?

3 novembre 2018. Pour la première fois, les 118 évêques de France réunis à Lourdes en assemblée pleinière accueillent des victimes de pédophilie dans l'église. Parmi elles, Olivier Savignac. L'Aveyronnais a été agressé par un prêtre en 1993.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Olivier Savignac, victime d’abus sexuel commis au sein de l’église.
Olivier Savignac, victime d’abus sexuel commis au sein de l’église. (SEBASTIEN BAER / FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Depuis cette conférence des évêques de France, Olivier Savignac a apprécié les efforts affichés par l'église pour lutter contre la pédophilie. Il y a eu ce texte fort du pape François, ce sommet inédit au Vatican et puis la création d'une commission chargé d'enquêter sur les abus sexuels.

L'Eglise ne deviendra une maison sûre que lorsqu'elle aura fait tout le ménage

Olivier Savignac

Olivier Savignac, qui a fondé sa propre association de victimes, estime que l'épiscopat commence enfin à prendre la mesure du problème, même s'il reste beaucoup à faire. "L'institution Eglise a quand même du mal à avancer par rapport à ça et à accueillir les victimes pour travailler avec elles sur ce fléau-là. Il faut aussi nous occuper du présent et faire de la prévention pour protéger les enfants actuels. C'est là-dessus qu'on attend l'église et pour l'instant, elle ne répond pas" explique Olivier Savignac qui estime que "l'Eglise ne deviendra une maison sûre que lorsqu'elle aura fait tout le ménage et que chaque cas aura été mis en lumière. Je crois à la force de la transparence et de la vérité". Pour le jeune homme, il reste encore à faire témoigner des milliers et de milliers de personnes pour faire la lumière sur les cas de pédophilie commis au sein de l'Eglise. "Ce sont les enfants du silence" dit Olivier Savignac qui a mis sa souffrance en musique.

À la rentrée, Olivier Savignac va travailler avec la commission qui doit faire la lumière sur les cas de pédophilie commis au sein de l'Eglise depuis les années 50. Le jeune homme a aussi prévu de lancer un appel dans son département de l'Aveyron pour recenser tous les témoins et victimes d'abus sexuels. Le prêtre qui l'avait agressé en 1993 a été condamné à deux ans de prison ferme.

Olivier Savignac, victime d’abus sexuel commis au sein de l’église.
Olivier Savignac, victime d’abus sexuel commis au sein de l’église. (SEBASTIEN BAER / FRANCEINFO / RADIO FRANCE)