Cet article date de plus de huit ans.

Non ! Nous ne venons pas de Mars !

écouter (5min)
Il y a une dizaine de jours, plusieurs articles relayaient cette info : selon un chercheur américain, la vie sur Terre est issue d'une vie originelle sur Mars. Une belle histoire, qui a suscité évidemment beaucoup d'intérêt sauf que cette affirmation est 100% invérifiable ! C'est Sciences et Avenir qui a mené la contre-enquête, publiée sur son site.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

D'abord interrogation sur ce chercheur à l'origine de l'info : Steven Benner, présenté comme professeur à l'Institut Westheimer pour la Sciences et la technologie à Gainseville, aux Etats Unis. Un titre ronflant, qui en impose, donnant l'impression d'un important centre de recherche alors que cet institut est en fait un centre privé créé par Benner lui-même !

Et puis, plus important, quelles sont les preuves apportées pour définir cette vie martienne ? Selon notre scientifique, l'élément chimique essentielle à la création de toute forme de vie ne pouvait pas exister à l'époque sur Terre, il y a environ quatre milliards d'années, donc il venait forcément d'ailleurs... de Mars ! Il aurait ensuite été arraché du sol de la planète rouge par des météorites venues finir leur course spatiale sur Terre. Un scénario rocambolesque affirme Sciences et Avenir qui est allé chercher un spécialiste en géochimie qui s'occupe notamment d'un des instruments à bord du robot Curiosity. Ce scientifique précise qu'il n'y a quasiment pas d'études sur la présence en quantité de cet élément chimique sur Mars.
Bref, la belle histoire manque cruellement de données vérifiées mais on peut toujours rêver!!

Images du jour :

L'oiseau espion qui enflamme le web egyptien.

Image décryptée par Claire Ulrich de GlobalVoices

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.