Histoires d'info. Les beaux perdants : Molly Ringwald, l’actrice qui a refusé "Ghost" et "Pretty Woman"

écouter (3min)

Ils ont subi un ou des échecs et ils ont été célèbres. Thomas Snégaroff nous fait revivre les moments les plus épiques de leur vie. Lundi, l'actrice de "Breakfast Club" devenue star grâce à ce film, qui a refusé deux films devenus des blockbusters internationaux.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Molly Ringwald, le 30 janvier 1985. Année de sortie de "Breakfast Club". (BOB RIHA JR / ARCHIVE PHOTOS)

C’était il y a quelques mois, l’actrice américaine Molly Ringwald racontait sa décision de s’installer à Paris, au début des années 1990 : "Je me suis rendu compte que j'étais heureuse. Je n'ai pas été heureuse à Hollywood depuis un moment. Je n'ai pas été inspirée par les rôles que l'on me proposait. Je vivais dans une maison magnifique mais qui avait été décorée par quelqu'un d'autre et ce n'était pas mon style. Je n'étais pas moi-même et je devais retrouver qui je suis."

À l’époque, Molly Ringwald est au creux de la vague après avoir surfé sur le succès dans des films pour adolescents qui ont fait le triomphe d’Hollywood dans les années 1980. Elle est en particulier à l’affiche d’un film culte sorti en 1985 : Breakfast Club.

Ce film devait aussi changer la vie de Molly Ringwald, devenue la petite fiancée de l’Amérique. Les rôles s’enchaînent, les mauvais et les bons. Ceux qu’elle accepte et ceux qu’elle refuse. Et il y en a deux qu’elle refuse, qui sont entrés dans le panthéon des rôles féminins d’Hollywood de ces dernières années… Deux films sortis la même année, 1990. Ce sont Pretty Woman et Ghost, deux films qui vont propulser la carrière de leurs deux interprètes, Julia Roberts et Demi Moore.

Molly Ringwald serait peut-être aujourd’hui elle aussi une star de Hollywood.
Mais peut-être a-t-elle fait un choix qui lui correspondait mieux. Après ses années parisiennes, elle a beaucoup joué à Broadway et aujourd’hui elle est dans des séries à succès. On peut parfois se perdre pour se retrouver.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Histoire d'info

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.