Histoires d'info. Gloria Jones, la chanteuse qui n’a pas profité de son tube

écouter (3min)

Ils ont subi un ou des échecs et ils ont été célèbres. Thomas Snégaroff nous fait revivre les moments les plus épiques de leur vie. Gloria Jones a été la première interprète de "Tainted Love", en 1965, qui n'a pas obtenu de grand succès. Sa reprise, 16 ans plus tard, fera le tour du monde.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La chanteuse Gloria Jones dans les studios Scorpio à Londres (Grande-Bretagne) en 1974. (ESTATE OF KEITH MORRIS / REDFERNS / GETTYIMAGES)

Le perdant du jour est une perdante. Et une fois n’est pas coutume, c’est en chanson que ça se passe. Je laisse la parole à "On va aller en Angleterre avec un groupe qui occupe les premières places des hit-parades français et européens depuis quelques semaines : Soft Cell et son titre 'Tainted Love', c'est la reprise d'un standard de soul music des années 60", affirmait en décembre 1981 Françoise Diwo, qui présente "Studio 3", l’émission rock des Visiteurs du Mercredi, sur TF1.

François Diwo n’a qu’en partie raison, cette chanson est bel et bien une reprise d’une chanson des années 1960, mais malheureusement pour son interprète d’alors, Gloria Jones, ce n’est pas un "standard de soul music", car la chanson qui sort en 1965 passe plutôt inaperçue. Elle est pourtant assez géniale.

Le titre composé par Ed Cobb est sur la face B d’un disque de Gloria Jones, qui ne se classera ni dans les hits américains, ni dans les hits anglais. Dans les années 1970, le titre connaît une nouvelle vie dans les clubs anglais, mais la nouvelle version ne se classe pas non plus dans les charts. En 1981, le groupe anglais la réenregistre avec un tempo plus lent et un son très années 1980, grâce aux synthétiseurs et machines rythmiques, qui remplacent les guitares et les basses.
Le succès est immédiat. Premier en Angleterre et dans 17 autres pays. Quant à Gloria Jones, elle signera quelques titres pour les Jackson Fives, mais sa carrière personnelle ne décollera jamais.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Histoire d'info

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.