Génération Jedi, France info

Gabriel Calderon dans Génération Jedi : "Grâce à Star Wars, on peut tous être des héros"

Chaque semaine dans “Génération Jedi : le making-of”, nous vous dévoilons l’histoire d’une photo prise pour les besoins de la série. Cette semaine, c'est celle de Gabriel Calderon, pasteur des Chicago Jedi et “héros ordinaire".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Gabriel Calderon devant la maison de ses parents, dans la banlieue de Chicago. © Matthieu Mondoloni / France Info)

Nous avons rendez-vous, en ce mois d’avril, à quelques kilomètres à l’ouest de Chicago pour en savoir plus sur le Jediisme, cette religion inspirée de Star Wars. Dans cette banlieue de la Windy City où est installée la communauté latino, nous retrouvons Gabriel Calderon dans la maison de ses parents. Il guette notre arrivée derrière la palissade en bois qui entoure la résidence.

A DÉCOUVRIR ►►► Notre enquête inédite : Génération Jedi - Les héritiers de la Force

Bien qu’âgé d’une trentaine d’années, il vit toujours chez eux. Lui aussi, il nous a tout de suite identifiés, avec nos appareils photos, nos enregistreurs et notre terrible accent français lorsqu'on lance en souriant un ”hello, we are the journalists you’re looking for ”. Gabriel Calderon nous répond d’un bref “welcome ”. Puis, silencieux, il ne nous fait pas prendre l’escalier en bois devant la maison mais nous entraîne à travers un petit jardin.

C’est là que nous réalisons son interview pour les besoins de notre projet Génération Jedi. Il se livre peu à peu, nous parle de sa religion, le Jediism, de la tolérance qu’il défend, de la communauté des Chicaco Jedi qu’il dirige. Ses membres se réunissent une fois par semaine pour méditer, s’entraîner au maniement du sabre laser, échanger sur le Code Jedi, mais pas seulement. 

Actions caritatives

"Grâce à Star Wars, j'ai réalisé que nous pouvons tous être les héros de notre propre vie. Avec les Chicago Jedi, nous avons aussi des actions caritatives. Nous distribuons par exemple de la nourriture aux sans-abris ou des livres aux enfants défavorisés ", nous raconte-t-il.

Après une heure d’interview, Gabriel Calderon accepte de poser en Jedi. Il revêt sa robe brune et sable, sort d’un carton son sabre laser. Nous prenons les premières photos dans sa chambre, puis lui demandons si nous pouvons poursuivre la séance dehors. Nous posons l’appareil photo sur un pied, le réglons avec une pause lente et demandons à Gabriel Calderon de ne pas bouger.

A LIRE AUSSI ►►► Opie Macleod dans Génération Jedi : "Oui, je suis un maître Jedi"

Un léger vent porte sa robe en arrière alors que la lumière bleue de son sabre lui éclaire le visage. Le maître Jedi reste immobile, sérieux, concentré. Pendant quelques minutes, la Force semble s’emparer de cette petite rue d’un suburb de Chicago.

 

Découvrez comment Star Wars a changé... George Lucas

La semaine prochaine, le dernier épisode de Génération Jedi, l'épisode XVII, s'intéressera aux rapports complexes entre Star Wars et son créateur, George Lucas. Le cinéaste américain entretient avec son œuvre et les fans une relation entre amour et haine. L'épisode sera disponible dès le 18 décembre sur http://jedi.franceinfo.fr mais découvrez dès maintenant le teaser.

 

(Gabriel Calderon devant la maison de ses parents, dans la banlieue de Chicago. © Matthieu Mondoloni / France Info)