Stanislas Rigault, 22 ans : "Éric Zemmour a une capacité à rassembler bien plus large qu'on peut le penser"

écouter (3min)

Tous les jours, Manon Mella donne la parole aux jeunes de 18-30 ans. Mardi 30 novembre, rencontre avec Stanislas, le président du mouvement "Génération Z".

Article rédigé par
Manon Mella - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président de "Génération Z", Stanislas Rigaud, à Paris (France) - Novembre 2021 (MANON MELLA / FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Stanislas Rigault m’a donné rendez-vous près des Invalides, à Paris. Nationaliste, identitaire, réactionnaire, il préside à 22 ans le mouvement "Génération Z", le Z désignant Zemmour, qui revendique 3 000 membres.

Cheveux châtains, raie sur le côté, visage enfantin... Stanislas n’a jamais participé à une élection présidentielle. Il n’a jamais milité dans un parti politique, mais il a décidé il y a quelques mois d’arrêter ses études de droit pour se consacrer à la campagne d'Éric Zemmour pour l’élection présidentielle de 2022.

Enrayer le "déclin de la France"

"En février-mars 2021, on a vu les premières rumeurs sur son éventuelle candidature et on s'est dit : 'autant préparer le terrain en amont', explique-t-il. Je pense qu'Éric Zemmour a une capacité à rassembler bien plus large qu'on peut le penser. Les sujets dont il parle, beaucoup en sont conscients aujourd'hui, que ce soit l'insécurité, l'immigration de masse ou le déclin industriel de la France."

Pour l'élection présidentielle de 2022, Stanislas exhorte les jeunes Français à ne pas s'informer uniquement via les médias ou les réseaux sociaux : "Prenez le temps de vous intéresser à chaque candidat et à ce qui est dit dans les différents programmes."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.