France Info - Revue XXI, France info

La Scientologie, une nouvelle Eglise ou une secte ?

Le dessinateur Renaud de Heyne a cherché à comprendre la Scientologie. Il est parti dans le Beaujolais, où il a rencontré un ancien adepte. A travers son témoignage, qu'il a retranscrit en bande dessinée, il a démonté le mécanisme d'embrigadement de la secte. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Selon l'auteur, la Scientologie "parvient à séduire en obtenant les souvenirs
les plus intimes. Une proximité est ainsi créée entre tous les membres. Parce que chacun partage ses traumatismes. Après l'intégration, la première étape est d'essayer
de convaincre tous ses proches de rejoindre la secte. Mais à partir du moment
où les gens refusent, on a plus de relations avec eux. On s'isole alors du
monde extérieur et on n'a plus la distance et l'objectivité nécessaire. Pour grimper chaque échelon, il faut payer des cours,
investir dans du matériel. Et plus on évolue, plus on paye.  Tout le monde peut tomber là dedans. On a tous
des moments de fragilité
."

Renard de Hayne, s'est "amusé à dessiner une machine infernale
quie broie les êtres humains
."

Retrouvez  L'Évadé de la secte en librairie, dans le numéro d'été de Revue XXI.  

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)